Conseils d’utilisation d’un climatiseur : guide complet (2021)

Mal entretenu, mal réglé, ou mal utilisé, un climatiseur peut devenir non seulement inefficace et énergivore, mais bruyant, inconfortable, et ultimement dangereux pour la santé (problèmes respiratoires et risque d’incendie).

Il est donc indispensable de bien l’installer, mais aussi de bien le paramétrer et de bien utiliser un climatiseur pour en profiter pleinement et rentabiliser votre investissement.

Sur cette page, nos conseils climatisation pour une meilleure utilisation, nos astuces et nos pense-bête pour bien utiliser votre climatiseur.

conseils utilisation de la climatisation

Climatisation et santé 

Utilisation de la climatisation avec la Covid-19

clim et covid

@source le parisien

On ne sait pas à l’heure actuelle, si la climatisation est un potentiel vecteur de COVID-19.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle que « les études menées à ce jour semblent indiquer que le virus responsable de la COVID-19 est principalement transmissible par contact avec des gouttelettes respiratoires, plutôt que par voie aérienne ».

On est donc en mesure de supposer que le danger viendrait davantage des gouttelettes en suspension, émanant par exemple d’une personne qui tousse ou éternue.

Si l’air est brassé n'est pas renouvelé, la contamination due à l’utilisation de climatisation avec le coronavirus reste toutefois théoriquement possible.

Nos conseils principaux sont donc :

  • d’éviter les flux d’air climatisé en direction de la tête/du visage
  • d’aérer et de renouveler l’air des pièces le plus possible
  • de désactiver la ventilation 
  • de régler un apport d’air extérieur le plus important possible
  • de changer plus fréquemment les filtres et de désinfecter régulièrement

Climatisation et risque de légionellose

clim legionellose

La légionellose est une maladie due à la bactérie Légionelle. Cette maladie des poumons a pour symptômes la fièvre, une toux importante, des céphalées, un amaigrissement, de la bradycardie, de la confusion mentale et de la détresse respiratoire.

Les personnes âgées, les jeunes enfants et les personnes immunodéprimées sont particulièrement exposés.

La légionelle se retrouve, surtout lorsqu’il fait chaud, dans les résidences étudiantes, hôpitaux, foyers, hôtels… C’est-à-dire là où la bactérie profite des systèmes de refroidissement pour proliférer. La contamination se fait alors par voie aérienne, en inhalant des gouttelettes microscopiques d’eau contaminée.

Les climatisations et systèmes d’aérations vecteurs de légionellose sont les installations défectueuses et non entretenues. Sachant que les systèmes de climatisation à refroidissement par air sont moins concernés que les systèmes à eau qui sont plus propices au développement de la Légionelle.

  • Il est primordial de nettoyer et entretenir régulièrement, y compris de désinfecter votre réseau de climatisation.

Est-il bon de dormir avec la clim ?

La climatisation permet d’assurer un air frais dans la chambre et de trouver plus facilement les bras de Morphée. D’autant que les modèles les plus récents de climatiseurs ne font aucun bruit.

La climatisation réduit par ailleurs la présence de moustiques, réduit l’humidité dans la pièce (transpiration) et permet aux muscles de se détendre plus facilement.

Sachez cependant que si vous dormez avec la climatisation sans être suffisamment hydraté, vous pourriez avoir des céphalées au réveil. La climatisation réduit considérablement l’humidité et peut provoquer bouche sèche, yeux irrités…

En revanche, une pièce trop froide ne sera pas conseillée : en dessous de 23 °C, vous risquez des contractures musculaires et des problèmes de sinus (à l’origine de l’association entre climatisation et maux de tête).

  • Faut-il éteindre sa clim la nuit ? Éteignez-la juste avant d’aller vous coucher, et relancez lorsque la température remonte. Vous pourrez laisser vos fenêtres ouvertes pendant la nuit.

Pourquoi la clim fait-elle tousser ?

La climatisation rafraîchit et déshydrate l’air.  C’est son principe de base.

En asséchant l’air, elle va également assécher les muqueuses et les voies respiratoires. Par réaction, vous allez donc tousser et peut-être avoir le nez qui coule.

La climatisation et le mal de gorge vont souvent de pair. Si vous êtes fragile, cet assèchement pourrait atteindre vos sinus et déclencher des céphalées.

Enfin, la climatisation pourrait contracturer vos muscles, évoquant les courbatures de la grippe. L’air climatisé ne crée des douleurs musculaires que s’il est trop froid.

Toutefois rien à voir avec le rhume (la climatisation en provoque les symptômes, mais ne « donne » pas le rhume !)

Est-ce que la climatisation rend malade ?

maladie climatisation

C'est une question d'utilisation. Contrairement à la croyance largement répandue, il n’existe pas de maladie de la climatisation ou d’allergie à la climatisation !

Si vous entretenez correctement votre climatisation et l’utilisez raisonnablement, vous ne courrez aucun risque.

Si vous ne nettoyez pas et ne désinfectez pas votre climatisation, les bactéries et germes peuvent s’y développer, et avec eux des troubles des voies respiratoires, des problèmes de peau…

Demandez de l'aide à un professionnel pour la pose de votre climatiseur

Comment se protéger de la climatisation ?

  • Ne réglez jamais la température trop bas
  • Ne dirigez pas l’air vers le visage ou directement sur votre lit
  • Entretenez régulièrement les filtres
  • Renouvelez l’air aussi souvent que possible
  • Surveillez attentivement et fréquemment la température des pièces occupées par des enfants en bas âge ou par des personnes dont les capacités physiques, sensorielles ou mentales sont réduites, afin de repérer tout éventuel dysfonctionnement. 

Attention au choc thermique

utilisation de la climatisation (2)

Le choc thermique se produit lorsque la différence entre la température intérieure et extérieure dépasse 7 °C.

Pour cette raison, on ne règle jamais une climatisation trop froide (en dessous de 23 °C).

Cela peut paraître aberrant, mais pour éviter le choc thermique, si par exemple il fait 40 °C à l’extérieur, vous devriez régler votre climatisation à 33 °C. Car contre toute attente, ce n’est pas la température en soi qui rafraîchit, mais la différence de température. Même à 33 °C, vous sentirez le frais à l’intérieur de votre logement.

On recommande également, si à l’extérieur la température est caniculaire, de ne rentrer à l’intérieur qu’avec une couche supplémentaire de vêtements, qu’on retirera progressivement.

Cela évite des désagréments tels que le torticolis, le mal de gorge, la sinusite… et au pire le choc respiratoire ou cardiaque !

Quelles sont les pièces à climatiser ?

La première question à étudier lorsque vous installez la climatisation est celle de l’implantation des splits (climatiseurs fixes).

Votre plan de climatisation déterminera le nombre de splits nécessaires, et la puissance de votre système.

Le travail peut paraître fastidieux, mais nous vous recommandons vivement de passer par là avant de choisir votre climatisation.

Les pièces à climatiser en priorité sont généralement :

  • les chambres à coucher
  • la cuisine
  • le salon/pièce à vivre
  • les pièces sous toiture (combles)
  • le bureau/atelier
utilisation de la climatisation (1)

Les climatiseurs doivent être placés en hauteur et le plus loin possible du lit.
Il faut que les appareils restent accessibles pour la maintenance et n’entravent pas l’occupation de la pièce.

Si vous avez de nombreuses ouvertures, sachez que chaque porte qui reste ouverte demande un effort supplémentaire (donc une consommation supplémentaire) au climatiseur.

Les avantages de climatiser un magasin

climatiser une boutique

Dans certains cas, climatiser un commerce est une obligation : denrées périssables et chaîne du froid, parfumeries… Mais dans la plupart des autres cas, climatiser un commerce suppose bien entendu un investissement, optionnel.

Mais savez-vous que climatiser un magasin peut également s’avérer un choix judicieux pour attirer votre clientèle ? Et votre climatisation devient alors un investissement rentable rapidement.

Vous ne songeriez pas à ne pas chauffer votre magasin l’hiver, alors pourquoi renoncer à le climatiser ?

Quelques raisons de climatiser votre commerce :

  • Des employés plus productifs et dynamiques
  • Des clients qui restent pour profiter de la fraîcheur (on estime d’après plusieurs sondages qu’en été lors des fortes chaleurs, une journée sans climatisation entraîne une perte de 30 % du chiffre d’affaires)
  • De larges vitrines et des éclairages multiples vont rapidement décupler la chaleur de votre boutique en été : personne n’aura envie de s’attarder, encore moins d’essayer
  • Des produits mieux conservés, pas de problème d’humidité
  • Pas de mauvaises odeurs comme en dégagent parfois les produits neufs (peinture, matériau, caoutchouc, solvants…)
  • Pas de gêne liée aux produits parfumés (nourriture, bougies, cosmétiques…)
  • Meilleure durée de vie de vos équipements
  • Meilleure conservation des produits papier (livres, affiches, impressions…)
  • Votre équipement informatique préservé et protégé de la surchauffe

Le système de climatisation choisi doit être adapté à votre commerce.

Un climatiseur monobloc réversible vous permettra de réaliser des économies si votre surface est petite.

Une climatisation gainable dans les faux plafonds permettra d’avoir une ventilation uniforme sur l’ensemble du local si la superficie de votre commerce est importante.

Comment régler la température de la climatisation ?

Le réglage et la programmation de la climatisation sont les points essentiels d’une climatisation confortable à vivre et de l’utilisation économique de la climatisation.

Mal réglée, la climatisation pourrait aller jusqu’à nuire à votre santé. Sans parler de devenir énergivore et de vous laisser avec une note d’électricité douloureuse.

  1. 1
    Déterminez votre zone de confort : la plage thermique dans laquelle vous vous sentez le plus à l’aise. Pour la majorité des gens, elle se situe entre 20 et 24 °C. L’humidité relative de confort se situe entre 40 et 60 %. Veillez à garder un écart maximal de température avec l’extérieur de 7 °C et à ne jamais aller au-delà.
  2. 2
    On estime généralement que c’est le niveau d’activité physique qui doit déterminer la température optimale de la pièce. Par exemple, dans la cuisine, où des appareils de chauffe fonctionnent et où l’on s’active, une température plus fraîche est bienvenue. Dans une salle de sport, même chose.
  3. 3
    Réglez le mode de ventilation : la vitesse d’air au niveau de la bouche de soufflage ne doit pas être supérieure à 0,25 m/s. Le mode « auto » régule automatiquement la ventilation. Si le bruit est important (chambre à coucher par exemple), le mode « silence » réduira la ventilation et son niveau sonore au minimum, tout en continuant de fonctionner.
  4. 4
    Réglez la programmation horaire : démarrez juste avant que la chaleur n’arrive et arrêtez juste avant que la fraîcheur ne revienne.
  5. 5
    Ventilez naturellement la nuit. Il existe des capteurs permettant d’éteindre la climatisation automatiquement lorsque vous ouvrez une fenêtre. 
  6. 6
    Si vous devez vous absenter un long moment, arrêtez votre climatisation, même si elle fonctionne avec programmation horaire.

Comment mettre le climatiseur en mode chauffage ?

De nombreux utilisateurs se demandent comment bien utiliser une climatisation réversible en hiver. Si la technologie derrière ces appareils semble complexe, en revanche, l’utilisation ne l’est pas du tout !

Il suffit de changer la température de fonctionnement clim réversible, en appuyant sur la touche SOLEIL/HEAT de votre climatiseur, et de régler la température désirée ! Exactement comme pour le froid.

L’unité intérieure soufflera de l’air chaud jusqu’à ce que la température définie soit atteinte. Le ventilateur s’arrêtera pour éviter les courants d’air.

Comment régler une climatisation réversible en hiver ?

La température hivernale de confort se situe aux alentours de 22-23 degrés. Sachez cependant que si le froid extérieur est particulièrement intense, votre climatisation aura plus de mal à chauffer vote maison. Si le climatiseur ne chauffe pas suffisamment, utilisez un appareil de chauffage supplémentaire.

Si vous habitez dans une région de grands froids, une pompe à chaleur réversible est plus indiquée qu’une climatisation Inverter ou réversible.

Veuillez lire attentivement les instructions et les recommandations importantes avant d’installer et d’utiliser un climatiseur.

Mode d'emploi de la télécommande de climatiseur

telecommande de climatiseur

Symbole climatisation télécommande

Fonction

Explications

"MODE"

MODE
Pour régler le mode de fonctionnement

Auto, Eco, Turbo….

Horloge

TIMER
Minuterie

Lancer, régler et programmer la minuterie.

Régler l'heure.

"SWING"

SWING
Angle et oscillation des volets

Régler, activer ou arrêter l’oscillation verticale des volets (lames)

Soleil

HEAT/CHAUFFAGE
Mode chauffage

Passer en mode chauffage

Hélice

FAN/VENTILATEUR
Réglage du ventilateur

Choisir parmi les 3 vitesses (indiquées par le nombre de barres du voyant) : high (rapide), med (moyenne), ou slow (lente).

Goutte d'eau

WET
Taux d’humidité

Régler le taux d’humidité

Flocon

COOL/FROID
Mode climatisation (froid)

Passer en mode climatisation (froid)

TEMP▲ ou TEMP▼

TEMP▲ ou TEMP▼
Réglage température

Régler la température de consigne de climatisation

"R"

RESET
Réinitialisation de programme

Annuler la programmation

Cadenas

TOUCHE VERROUILLAGE
Verrouillage

Verrouiller la télécommande et la programmation

"ON/OFF"

ON/OFF
Marche/Arrêt

Allumer ou éteindre la climatisation

"C/F"

C/ F
Fonction Fahrenheit ou Celsius

Choisir l’unité de température

Certaines télécommandes sont même remplacées par un panneau de contrôle domotique, accessible directement depuis une console centrale, votre tablette ou votre smartphone.

Nos conseils d’utilisation de votre climatiseur

  • Arrêtez immédiatement le climatiseur, débranchez-le, et contactez votre technicien en cas de surchauffe, de fusibles qui sautent, de gaine électrique abîmée, de fuite de liquide inhabituelle, de bruit inhabituel, ou si un corps étranger est tombé à l’intérieur de l’unité.
  • L’appareil ne doit pas être branché sur une multiprise
  • Un climatiseur surdimensionné ou surdimensionné sera énergivore et inefficace.
  • Le cycle Turbo s’accompagne généralement d’un taux d’humidité plus élevé. N’en abusez pas.
  • Laissez la manipulation du fluide frigorigène à un professionnel.
  • Ne couchez jamais l’unité extérieure en position allongée.
  • Ne couvrez jamais vos unités intérieures ou extérieures (linge à sécher, décoration…)
  • N’installez jamais une unité à proximité d’une gazinière, d’un four à gaz, de flammes ou de liquides inflammables, ou près d’un point d’eau

Bien entretenir votre clim

entretenir votre clim

Vérifiez régulièrement les filtres à charbon et filtres électrostatiques, nettoyez-les avec un germicide ou changez-les.

Faites vérifier votre système par un professionnel au moins une fois dans l’année. 

Lire notre guide complet sur l'entretien de votre climatisation ici

Le décret n° 2020-912 du 28 juillet 2020 crée une obligation d’entretien des climatiseurs dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW, au moins tous les deux ans (article R. 224-44-3 du Code de l’environnement). Pour les systèmes déjà installés au 1er juillet 2020, le premier entretien devra être effectué au plus tard le 1er juillet 2022.

Vous avez un projet de climatisation ?

Trouvez et comparez plusieurs professionnels gratuitement. Déjà plus de 2200 demandes réalisées.

Trouvez les meilleurs tarifs pour votre clim