Purificateur d’air : le nettoyeur d’air intérieur

À quoi sert un purificateur d'air intérieur ?
Ioniseur d'air ou nettoyeur à filtre : sont-ils vraiment efficaces ?
Nos explications et notre avis sur les performances du purificateur d'air.

nettoyeur d’air intérieur

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ?

Un purificateur d’air est un appareil qui nettoie l’air de l’atmosphère intérieure des pièces de votre logement.

Ce nettoyeur d’air utilise plusieurs filtres qui retiennent les polluants de l’air.

Le purificateur d’air, ou nettoyeur d’air, est très plébiscité par les personnes qui ont des allergies ou des problèmes respiratoires, ainsi que par les nouveau-nés et les personnes âgées, pour lesquelles un air de qualité est important pour que ces personnes bénéficient de plus de confort dans leur logement.

nettoyeur d’air

On utilise également le purificateur d’air dans les cliniques, hôpitaux, centres de soins, crèches…

Ainsi que dans les ateliers ou locaux industriels dans lesquels on fabrique des produits qui peuvent laisser des particules en suspension. La taille de l’appareil et sa puissance seront alors différentes.

Le purificateur d’air n’est ni un ventilateur ni un climatiseur : il n’influence pas la température de l’air. L’air issu du purificateur d’air est de meilleure qualité, ses autres caractéristiques (hygrométrie, degrés…) sont inchangées.

De même, les filtres qui existent actuellement sur les climatiseurs ne sont pas aussi efficaces que ceux de nettoyeurs d’air et seront donc moins efficaces, même si les fabricants mettront en avant leur technologie de climatiseur purificateur d’air.

L'air de la maison est-il sain ?

air dans une maison

S’il est de notoriété publique que l’atmosphère extérieure est polluée, on a tendance à oublier que c’est malheureusement aussi le cas pour l’air intérieur de la maison.

Contre toute attente, l’air de l’intérieur est même davantage pollué que l’air extérieur (une concentration jusqu’à 15 fois plus importante à l’intérieur qu’à l’extérieur). Pour cette raison, on préconise de renouveler l’air d’une pièce en l’aérant naturellement toutes les 2 heures (en ouvrant la fenêtre).

Les récentes analyses de qualité de l’air intérieur de l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur dans nos foyers ont recensé plus de 1000 polluants différents :

acariens
ammoniac (épandage)
bactéries
benzène
cigarette
dioxyde d’azote
encens et parfums d’intérieur
formaldéhydes
fumées de combustion
hydrocarbures aromatiques polycycliques
moisissures et champignons
monoxyde de carbone

naphtalène
paraffine et parfums de synthèse (bougies)
particules de colles, vernis et peintures
particules fines (microparticules)
poils d’animaux
pollens
poussières issues de matériaux de construction
produits phytosanitaires
radon
tétrachloréthylène
trichloréthylène
virus…

https://www.atmo-bfc.org/ vous permettra de connaître la qualité de l’air dans votre région avec l’indice ATMO, noté de « bon » à « très mauvais » sur une échelle de 6.

Toutes ces pollutions de l’air ont des effets importants sur la santé : infections respiratoires, allergies, asthme, sécheresse ophtalmique et des muqueuses, maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, céphalées, maladie pulmonaire obstructive chronique, cancer du poumon…

De très ombreux matériaux de décoration émettent ce qu’on appelle des composés organiques volatils (COV) qui sont considérés comme dangereux.

émissions dans l'air intérieur

Depuis 2012, une étiquette est opposée obligatoirement sur les produits de construction et de décoration indiquant le taux d’émissions de COV.

Sachez par ailleurs qu'il existe des détecteurs de pollution de l’air à installer à l’intérieur, qui émettent un signal sonore dès que sont repérées certaines particules (monoxyde de carbone, dioxyde d’azote, radon…)

Les particules aériennes dites dangereuses, ou microparticules, sont celles qui sont plus petites que 10 microns (PM10 : « particulate matters 10 »). Soit environ le 1/6 de la taille d’un cheveu. Ces particules sont dangereuses parce qu’elles peuvent être inhalées, et que leur taille leur permet d’entrer dans le sang.

Fonctionnement d’un purificateur d’air

Fonctionnement purificateur d’air

Il existe plusieurs technologies pour les appareils purificateurs d’air :

  • le purificateur d’air à filtration
  • Le purificateur d’air à ionisation
  • Le purificateur d'air à combustion
  • Le purificateur d’air à photocatalyse

Il existe également des nettoyeurs d’air appelés laveurs d’air, qui utilisent l’humidification en plus des filtres. Cet appareil est un humidificateur purificateur d’air à eau particulièrement adapté aux personnes allergiques aux pollens et acariens.

Demandez de l'aide à un professionnel pour la pose de votre climatiseur

Le purificateur d’air à filtration

purificateur d’air à filtration

Considéré comme le meilleur purificateur d’air.

L’air est aspiré par un ventilateur, traverse différents filtres et ressort filtré.

C’est le nombre et la qualité des filtres qui va déterminer les performances d’un purificateur d’air à filtration.

Généralement les filtres présents dans l’appareil sont :

  • Le pré-filtre : pour les macro-résidus visibles à l’œil nu (cheveux, poils d’animaux, poussières).
  • Le filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) : pour les particules d’un diamètre inférieur à 0,3 µm2. Un filtre HEPA homologué est capable de détruire 99,97 % de ces particules.
  • Le filtre à charbon : pour les odeurs, les produits chimiques et les gaz.
  • Le filtre à nanoparticules : pour les microparticules dont le diamètre est supérieur ou égal à 0,1 μm.
  • Les filtres HPP (filtre électrostatique) lavables et réutilisables, en tissus.

Purificateur d’air à ionisation (ioniseur d’air) ou photocatalyse

Purificateur d’air à ionisation

Le purificateur d’air à ionisation est aussi parfois appelé ioniseur d’air.

En plus des filtres utilisés par le purificateur d’air à filtration, l’ioniseur d’air utilise la photocatalyse, la combustion ou plus rarement le plasma pour nettoyer l’air.

Il supprime ainsi les bactéries et germes en suspension dans l’air grâce à un rayonnement UV (photocatalyse), à une combustion, ou à une oxydation par plasma froid.

À noter que les nettoyeurs d’air au plasma sont généralement réservés aux hôpitaux et centres se soins.

Il existe un débat sur la dangerosité potentielle des purificateurs d’air plasma ou ioniseurs.

Ils dégagent des émanations nocives (à l’exception des purificateurs d’air à combustion).


Lors d' enquêtes sur le purificateur d’air, Que Choisir et d’autres magazines comme le test purificateur d’air 60 millions de consommateurs ou le test purificateur d’air UFC Que Choisir ont noté que l’utilisation de ces appareils dans les logements individuels était « à proscrire » en raison de la toxicité qui en émanait. Contrairement aux purificateurs à filtration simple, qui eux n’émettent aucun nouveau polluant.

Les purificateurs d’air sont-ils efficaces ?

Selon la technologie, les purificateurs d’air ne filtreront pas les mêmes particules. Si certains sont plus destinés aux pollens et poussières, d’autres purificateurs sont plus adaptés aux COV (filtre HEPA).

Ensuite la qualité du filtre (tous les filtres à charbon actif ne se valent pas) va également jouer sur l’efficacité réelle du purificateur d’air.

La norme internationale pour les purificateurs d’air est le CADR, pour Clean Air Delivery Rate, qui évalue les appareils sur leur filtration de 3 polluants : pollen, fumées et poussière. Plus le taux de purification est important, plus l’appareil est efficace.

Par ailleurs, on peut opposer à l’efficacité des purificateurs d’air un principe simple : le purificateur d’air recycle l’air, alors que si on veut vraiment le nettoyer, ne devrait-on pas le rejeter à l’extérieur ?

Certaines substances, comme le dioxyde de carbone ne peuvent en effet pas être piégées pour être filtrées ou détruites…

De tels appareils existent, mais ils sont plus chers qu’un purificateur d’air classique.

Par ailleurs, l’utilisation de l’appareil va faire varier la qualité de l’air purifié : il faut que le débit d’air soit suffisant par rapport à la surface de la pièce. Il faut par ailleurs que les portes soient bien fermées entre les pièces. Ou à défaut, utiliser un purificateur d’air à l’échelle de toute la maison, et pas seulement dans une pièce.

Enfin, les filtres doivent être changés régulièrement et l’appareil entretenu.

Ou installer un purificateur d’air pour une meilleure efficacité ?

Si vous installez un purificateur d’air pour une personne allergique ou un jeune enfant, le purificateur d’air devra être installé dans sa chambre à coucher, et éventuellement dans la pièce à vivre principale. En substance : dans la pièce où la personne fragile passe le plus de temps.

Vous pouvez également installer un purificateur d’air dans votre atelier de bricolage, si vous avez pour habitude d’y utiliser beaucoup de produits chimiques.

Si vous installez un purificateur d’air pour débarrasser la maison d’une odeur de tabac : il faudra l’installer dans toutes les pièces ! L’odeur de tabac a la particularité de suivre le fumeur dans toutes les pièces où il se déplace…

Comment nettoyer un filtre de purificateur d’air ?

 nettoyer un filtre de purificateur d’air

La partie la plus importante à nettoyer dans les purificateurs d’air, ce sont les filtres.

Si certains filtres se changent, d’autres se nettoient et se réutilisent.

Voici comment nettoyer filtre purificateur d’air.

Le pré-filtre est généralement en plastique ou en métal. Il doit être nettoyé tous les trimestres avec de l’eau chaude, du savon, et une brosse. Il ne doit pas être remis en place avant séchage complet !

Le filtre HEPA n’est pas toujours lavable (vérifiez le manuel d’utilisation du fabricant), en quel cas vous devrez simplement le remplacer. Dans le cas des filtres HEPA lavables : ils se rincent à l’eau tiède en frottant délicatement à la main, tous les 3 mois. N’utilisez aucune éponge ni brosse. Là encore, ne pas remettre en place avant séchage complet. Vous devrez dans tous les cas remplacer le filtre HEPA chaque année.

Le filtre électrostatique : à faire régulièrement, selon l’utilisation de l’appareil. Rincer le filtre sous l’eau chaude, puis éponger délicatement avec un essuie-tout. Laisser sécher complètement au soleil.

Avantages et inconvénients du purificateur d'air

Avantages et inconvénients du purificateur d'air

Avantages

  • Efficace contre les allergies (pollens et acariens, poils d’animaux)
  • On préconise parfois un purificateur d’air sur avis médical
  • Mobile et facile à transporter
  • Pratique en mode automatique
  • Entretien facile

Inconvénients

  • Parfois bruyant
  • L’ioniseur a ses détracteurs en raison des émissions polluantes
  • Les purificateurs d’air multipièces pour tout le logement ne sont pas toujours efficaces
  • Oblige à fermer les portes et.. ouvrir les fenêtres
  • Fragile : longévité assez courte de l’appareil
prix purificateur d'air

Les marques de purificateur d’air

Aerus
Alps technology
Bosch
Braun
Carrier
Coway
Purificateur d’air Dyson
Electrolux
Febreze
Fellowes

Filtrete
Hitachi
Honeywell
Ideal
Lago
Levoit
Lg
Lux
Molekule
Natéosanté

Noma
Oasis de l’air
Orsani
Philips
Rowenta
Samsung
Sharp
Toshiba
Vorwerk
Whirlpool

Quel est le prix d’un purificateur d'air ? 

Prix d’un purificateur à filtre : de 15 € (pour un purificateur d’air pas cher ou une plante purificatrice d’air) à 700 €.
Prix d’un purificateur par ionisation : de 60 € à plus de 600 €.
Prix d’un purificateur par photocatalyse : de 130 à 2 000 €.

Prix des filtres pour purificateur d’air : environ 150 € par an.

Vous avez un projet de climatisation ?

Trouvez et comparez plusieurs professionnels gratuitement. Déjà plus de 2200 demandes réalisées.

Trouvez les meilleurs tarifs pour votre clim