Les types de climatiseurs : bien faire son choix (2021)

Climatiseur mobile, climatiseur gainable, mini climatiseur, climatiseur mono ou multi split...

La terminologie des différents types de climatiseurs est parfois aussi complexe à comprendre que la technologie derrière ces appareil.

Nous décortiquons pour vous les principales différences et faisons le comparatif des climatiseurs pour vous aider à vous y retrouver et décider lequel choisir.

choisir climatiseur

Qu’appelle-t-on exactement « un climatiseur » ?

Un climatiseur est un appareil de climatisation, ou de conditionnement d’air comme disent les Anglo-saxons.

C’est-à-dire un appareil qui produit un air intérieur frais en été, que ce soit à la maison, dans un bureau ou un magasin.

Le climatiseur intérieur appartient à la grande famille des appareils de réfrigération et de climatisation, même si son pouvoir réfrigérant n’est pas comparable à celui d’un réfrigérateur ou d’une chambre froide.

Lors des mois chauds, lorsque la chaleur devient pénible, o peut aussi avoir besoin d’un climatiseur pour rafraîchir une tente ou une caravane. Il existe aussi des climatiseurs à cet usage.

L’installation et l’entretien des climatiseurs sont réglementés et soumis à des normes. Pour cette raison, il est d’usage de les laisser à des frigoristes professionnels de l’installation et de la maintenance de climatiseurs.

En plus de la fraîcheur qu’il apporte, le climatiseur a d’autres fonctions. La deuxième étant de gérer le taux d’humidité dans l’air (car on l’oublie souvent, mais le taux d’humidité d’une pièce est indissociable de ce qu’on appelle le confort thermique).

En plus de produire du frais l’été, la plupart des climatiseurs actuels sont aussi utilisés pour produire une chaleur complémentaire en hiver : ce sont dans ce cas des climatiseurs réversibles (aussi appelés climatiseurs inverter en anglais).

Enfin, un climatiseur possède des filtres à air, qui permettent de retenir les pollens, les poussières et les microparticules, pour une meilleure qualité de l’air que vous respirez grâce à votre climatiseur de chambre.

appareil de climatisation


Toutes les fonctions conjuguées du climatiseur ont donc pour objectif la régulation, le contrôle et le maintien d’une atmosphère intérieure agréable et saine :

  • température : le climatiseur refroidit ou chauffe
  • humidité : le climatiseur humidifie ou déshumidifie l’air
  • stabilité des conditions de l’air intérieur
  • odeurs et parfums : les filtres les plus performants des climatiseurs retiennent les odeurs et emprisonnent les parfums et solvants intérieurs
  • poussières, pollens, acariens, microparticules : selon la finesse des filtres du climatiseur
  • extraction de l’air intérieur vicié
  • purification de l’air intérieur ou apport de l’air extérieur dans le local

Pourquoi les climatiseurs ont-ils mauvaise réputation ?

L’immense majorité des climatiseurs fonctionne à l’électricité et avec l’aide d’un fluide frigorigène dans leur circuit frigorifique pour produire du froid.

La consommation électrique importante et la production de gaz à effet de serre à cause du frigorigène sont deux des inconvénients majeurs des climatiseurs pour l’environnement.

Qui plus est l’utilisation abusive de la climatisation dans les villes crée des 
îlots de chaleur à l’extérieur et ne fait qu’empirer le phénomène du réchauffement climatique.

Parallèlement les climatiseurs sont parfois accusés de créer des problèmes de santé tels que des allergies ou des problèmes respiratoires à cause du « coup de froid » lorsqu’on passe de l’extérieur à l’intérieur.

Si les filtres du climatiseur sont bien entretenus et les réglages raisonnables (entre 5 et 7 °C de différence), ces inconvénients n’ont pas lieu d’être.

Quel climatiseur silencieux choisir ?

Soyons très réalistes sur la question : même si de nombreuses marques annoncent avoir mis au point un climatiseur "silencieux', une telle merveille technologique n'existe pas.

Mais on s'en rapproche parfois ! Les climatiseurs haut de gamme Mitsubihi ou Daikin vous proposeront des modèle de climatiseurs "silencieux" autour de 20 dB, ce qui reste tout à fait acceptable pour une chambre à coucher par exemple. Votre sommeil ne sera pas gêné par le bruit du climatiseur... une fois que vous vous serez habitué au ronronnement de la ventilation. 

Pour avoir un climatiseur sans bruit, vous devrez donc investir dans un modèle fixe et un budget relativement important .

Les climatiseurs mobiles "silencieux" n'existent malheureusement pas : un climatiseur mobile est monobloc, le compresseur est donc inclus dans l'unité mobile, et le bruit de moteur qui va avec.

Quel tarif pour un climatiseur silencieux ?

Une unité intérieure de climatiseur haut de gamme silencieux se vend entre 1500 et 4000 € (hors groupe extérieur).

Demandez de l'aide à un professionnel pour la pose de votre climatiseur

Pourquoi tant de technologies différentes ? 

entretien de climatiseur

Il existe différents types de climatiseurs, tout simplement parce qu’il existe différentes technologies de climatisation.

Et il existe tant de technologies différentes, parce qu'il existe des besoins différents et des configurations variables.

Par extension, on a tendance à appeler aussi « climatiseurs » les pompes à chaleur, ventilateurs, purificateurs d’air, VMC, centrales de traitement de l’air, etc.

Ce sont pourtant tous des appareils aux principes (et aux objectifs) bien différents, même si tous interviennent sur le confort thermique intérieur en améliorant l’atmosphère.

Les différentes technologies de climatisation peuvent selon le cas :

  • brasser l’air
  • purifier l’air
  • évacuer l’air vicié et importer de l’air frais du dehors
  • recycler partiellement ou totalement l’air
  • traiter l’air en gardant la chaleur (l’hiver en mode climatiseur réversible) pour économiser l’énergie.

Pour chaque technologie, cela suppose une énergie (électricité, solaire, géothermique…) et un système de réfrigération et de circulation de l’air différents.

De même, on ne climatise pas une pièce de 5 m² comme on climatise une pièce de 25 m² : la puissance des climatiseurs varie d’un appareil à l’autre (on la choisit en fonction de la surface à climatiser et d’autres paramètres).

Enfin, certains milieux particuliers, comme les salles médicales, les salles de serveurs informatiques ou les usines où l’on fabrique des produits chimiques par exemple, ne peuvent pas être climatisés de la même façon qu’on climatise un logement d’habitation. Dans ces cas particuliers, il faudra des appareils de climatisation spécifiques avec des performances plus élevées.

(Voir aussi différents types de climatisation PDF. )

Les différents types de climatiseurs

Dans la gamme très vaste, à la fois en qualité et en options, des climatiseurs, on distingue 3 groupes principaux :

  1. Le climatiseur à détente directe, qui produit de l’air froid en prélevant de la chaleur dans l’air intérieur, le refroidissant au contact du fluide frigorigène dans les échangeurs et le rejetant. Ce type de climatiseur produit des condensats à vidanger.
  2. Le climatiseur air-air, ou climatiseur réversible, qui est en fait une pompe à chaleur réversible capable de produire du frais.
  3. Le climatiseur sur boucle d’eau, qui sont généralement réservés au secteur industriel en raison du budget important qu’ils représentent

Climatiseur réversible ou climatiseur simple ?

Climatiseur réversible ou climatiseur simple

Le climatiseur réversible désigne deux types de climatiseurs.

D'un côté le climatiseur inverter : un climatiseur doté d’une fonction réversible pour l’hiver, capable de souffler de l’air chaud. 

D'autre part la pompe à chaleur réversible : même si on l’appelle « climatiseur », il s’agit bien d’une pompe à chaleur utilisant la géothermie ou l’aérothermie. C’est donc un système principalement destiné au chauffage, qui permet de rafraîchir votre logement de quelques petits degrés en été.

Théoriquement, le climatiseur réversible est un appareil gagnant-gagnant, qui peut séduire pour le gain de place : plus besoin d’avoir un appareil pour le chaud et un appareil pour le frais.

Dans la pratique, votre climatiseur inverter sera plus efficace en climatisation qu’en chauffage, et votre pompe à chaleur réversible fera un meilleur chauffage que climatiseur. Dans les deux cas, il vous faudra presque systématiquement un appareil complémentaire.

Cependant cette solution si vous résidez dans une région au climat doux peut être tout à fait intéressante pour vous apporter un confort thermique suffisant dans votre logement. La climatisation est un outil de régulation de la température de votre logement toute l’année : vous aurez une température confortable et constante 365 jours par an.

Dans ce cas-là, investir dans un climatiseur « 2 en 1 » est une solution économique. Car, détail des plus intéressants : les climatiseurs réversibles ne sont guère plus chers que les climatiseurs classiques !

Étant plus en demande, ils ont peu à peu conquis le marché du climatiseur.

Accessoirement, si vous optez pour un climatiseur réversible en complément de votre chauffage traditionnel, vous pourrez faire d’intéressantes économies d’énergie.

Climatiseur électrique, solaire ou au gaz ?

La dépense énergétique liée à l’utilisation d’un climatiseur est loin d’être anodine.

Pour cette raison, certains utilisent des climatiseurs solaires couplés à des panneaux photovoltaïques, ou des climatiseurs au gaz naturel (bien que ceux-ci aient tendance à disparaître).

Une nouvelle génération de climatiseurs solaires devrait bientôt apparaître sur le marché des particuliers, notamment encouragée par l’émergence des maisons BBC et des constructions respectant la RT 2012 et la RT 2020.

Climatiseur monobloc mobile (mini climatiseur) ?

Le mini climatiseur est un climatiseur mobile : un climatiseur monobloc, c’est à dire en une seule unité, sur roulettes, qui se branche sur une prise et se déplace à volonté. On parle aussi parfois de climatiseur portable.

Vous pouvez donc emporter ce type de climatiseur mobile avec vous en vacances : climatiseur camping car ou mini climatiseur cube pour tente, etc.

Cela vous permet également de changer le climatiseur de pièce, en fonction de l’occupation.

Le climatiseur mobile est un petit climatiseur compact qui intègre dans un seul bloc le circuit frigorifique et la ventilation.

Climatiseur monobloc mobile (mini climatiseur)

L’énorme avantage étant que vous n’aurez pas besoin de faire de travaux ni de recourir à un installateur. Une gaine pour expulser l’air vicié part du climatiseur et se place soit dans une ouverture de fenêtre, soit dans une bouche d’aération murale. Il n’existe pas de climatiseur sans évacuation.

La capacité de refroidissement d’un climatiseur monobloc mobile suffit généralement à climatiser une pièce de 20 (2000 W) à 35 m² (3500 W).

Le climatiseur mobile est généralement un climatiseur silencieux (à condition d’avoir un produit moyenne gamme au minimum).

N’oubliez pas l’indispensable accessoire de climatiseur mobile : le kit calfeutrage pour climatiseur mobile ou kit fenêtre climatiseur (un calfeutrage fenêtre climatiseur sous forme de chaussette et de bande collante).

Comment fonctionne une climatisation à eau ?

climatiseur à eau

La climatisation à eau est un des multiples principes de climatisation par géothermie.

Le climatiseur à eau est un climatiseur sans unité extérieure, connecté à une source d’eau (ou forage ou puits ou point d’eau) à proximité, ou le cas échéant à l’eau de réseau.

On utilise la climatisation à eau pour climatiser les bâtiments qui ne peuvent pas avoir de groupe extérieur (monuments historiques, etc.)

Il ne faut pas confondre la climatisation à eau avec la pompe à chaleur air-eau qui refroidit en injectant de l’eau froide dans le plancher ou les radiateurs. Le climatiseur à eau est un système bien particulier.

La climatisation à eau n’est jamais réversible : elle ne peut produire que du froid.

Les différents systèmes de climatisation à eau

Le système de climatisation à eau perdue utilise généralement l’eau de réseau qu’il envoie dans un échangeur thermique. Selon le principe de la condensation, le système va ainsi récupérer le froid de l’eau en circulation.

Le surplus d’eau est évacué vers le réseau d’assainissement collectif.

Le froid récupéré est diffusé dans les pièces par des bouches d’aération comme un climatiseur classique.

Le second type de climatisation à eau est appelé système à eau glacée. Un circuit frigorifique refroidit l’eau injectée dans le circuit, qui à son tour passe par un système de convection et de ventilation pour diffuser la fraîcheur.

On utilise ce type de climatisation à eau généralement pour les immeubles industriels, car l’infrastructure est importante.

On trouve également des armoires de climatisation qui peuvent être alimentées en eau glacée pour abaisser la température de salles de serveurs ou d’hôpitaux.

Les avantages et les inconvénients d’un climatiseur à eau

Écologique (énergie renouvelable)
Faible consommation électrique
Consommation d’eau
Refroidissement performant

Investissement important pour un système à eau glacée (de 2000 à 15 000 €)
Travaux conséquents
Entretien important
Système non réversible

Climatiseur mural, climatiseur gainable ou climatiseur monobloc fixe ?

Les climatiseurs fixes existent en 3 grands groupes :

  • Climatiseur split mural
  • Climatiseur gainable
  • Climatiseur monobloc fixe

Le climatiseur mural mono split ou multisplit

pompe à chaleur réversible (4)-min

Les « splits » d’un climatiseur, ce sont les unités intérieures : les unités qui insufflent l’air frais, à l’intérieur du logement.

  • 1 unité intérieure = climatiseur monosplit
  • 2 unités intérieures = bisplit 
  • 3 unités intérieures = trisplit
  • 4 unités intérieures = quadrisplit

Généralement, au-delà de 4 splits, on a affaire à une climatisation multipièces, qui sera alors une climatisation gainable.

Elles sont toutes reliées par gaines électriques et de ventilation au groupe extérieur ou se situent le condenseur et le circuit frigorifique.

Le type de climatiseur mural split nécessite l’intervention d’un installateur de climatisation, sur un circuit électrique dédié.

Les splits peuvent être au niveau du sol, à la manière d’un radiateur lambda, mais plus généralement ils sont en hauteur, sous plafond.

Il est possible de régler la température de chaque unité, climatiseur split, ou console de climatisation, individuellement (voir télécommande climatiseur mode d’emploi).

Le climatiseur gainable

clim gainable

La climatisation gainable est une climatisation multi split, mais intégralement dissimulée dans les faux plafonds, avec des bouches presque invisibles reliées entre elles par des gaines souples. Le climatiseur gainable a toujours un groupe extérieur, mais à l’intérieur rien n’est visible si ce n’est des lames d’aération.

Ce type de climatisation permet de répartir efficacement la fraîcheur dans plusieurs pièces ou dans une surface importante. On parle aussi de climatisation centralisée.

Le climatiseur gainable se rapproche de la centrale de traitement de l’air en cela qu’il est équipé de nombreux filtres et que ses capacités de purification de l’air sont plus importantes.

Évidemment, ce type de climatiseur réclame des travaux d’agencement et de raccordement plus importants. C’est la raison pour laquelle on le pose plus facilement en construction neuve qu’en rénovation de l’ancien. Le faux plafond peut alors être intégré sans baisser la hauteur de pièce.

Le climatiseur monobloc fixe

grille de climatisation (6)

Le climatiseur monobloc fixe n’a pas d’unité extérieure, comme le mini climatiseur mobile. Il s’agit d’une seule unité qui assure l’ensemble du fonctionnement de la climatisation, extraction et ventilation incluses.

Le climatiseur monobloc fixe est parfois aussi appelé cassette murale, ou climatiseur de fenêtre (bien que ce type de climatiseur soit plutôt fréquent aux États-Unis, car en Europe les règles d’urbanisme n’en permettent pas toujours l’installation).

Ils ne disposent pas de gaine d’évacuation : le bloc est fixé directement dans le mur, et des trous percés dans le mur permettent l’entrée et la sorte d’air. Ce qui suppose évidemment que le climatiseur monobloc mural est obligatoirement installé sur un mur qui donne à l’extérieur de la maison.

Leur taille est forcément plus importante que celle des unités intérieures de climatisation split et il est plus difficile de les intégrer au design intérieur.

Souvent, ce sont des climatiseurs réversibles.

Le climatiseur fixe est souvent vendu comme étant un « climatiseur prêt à poser » : cela signifie qu’il n’y a pas de réseau de gaines à installer. Il faudra cependant quelques travaux de maçonnerie.

Tableau comparatif des types de climatiseurs

Petite comparaison de principaux types de climatiseur sous forme de tableau, pour vous aider à y voir plus clair…

Type de climatiseur

Points forts

Points faibles

Notre avis sur ce climatiseur

Climatiseur mobile

Pas de travaux
Faible encombrement
Le prix d’un climatiseur mobile est très accessible.

Bruyant
Peu puissant.
Inesthétique

À réserver aux petites pièces, pour un usage très occasionnel.
Uniquement pour les pièces dotées d’une ouverture (pour y placer la gaine d’évacuation)

Climatiseur monobloc fixe

Peu de travaux
Climatiseur prêt à poser
Puissant
Souvent réversible

Bruyant
Inesthétique

Pour une pièce de grande surface qui a besoin d’être tempérée toute l’année.
Uniquement pour les pièces avec mur donnant sur l’extérieur.

Climatiseur split

Polyvalent
Modulable
Design
Indépendant d’une pièce à l’autre
Grand choix de modèles et fonctionnalités

Nécessite l’intervention d’un installateur
Groupe extérieur à installer en tenant compte des nuisances

Le plus polyvalent des climatiseurs, pour lequel vous aurez le plus grand choix de fonctions, options et designs.

Climatiseur réversible

Gain de place
Fonction 2 en 1
Économies d’énergie sur votre facture de chauffage

Grosses différences de performances hiver/été selon les modèles

Parfait pour les régions à climat tempéré et en complément d’un autre mode de chauffage.
Optez pour un modèle haut de gamme.

Climatiseur gainable

Invisible
Modulable
Parfaitement intégrée
Permet de climatiser toute l’année des logements de grande surface

Gros travaux pour installer le réseau en faux plafond

À réserver à la construction dans le neuf

Où installer son climatiseur ?

Il y a certaines règles à respecter pour installer votre climatiseur au bon endroit, à la fois pour des raisons pratiques et esthétiques.

Le meilleur endroit pour installer un climatiseur est :

  • à une distance raisonnable de l’unité extérieure (15 m maximum hors climatisation gainable)
  • en hauteur, à 30 cm minimum du plafond
  • loin de tout meuble ou obstacle qui pourrait gêner le flux d’air
  • hors de pièces à plus de 30 % de vitrages (vérandas, etc.)
  • en position centrale, au-dessus d’une ouverture de porte ou de fenêtre
  • le plus éloigné possible du lit et du canapé et jamais de manière à ce que l’air soit soufflé directement sur les personnes assises/allongées
  • hors de tout endroit de passage important (couloir, corridor…)

L’unité extérieure doit être protégée des éléments, des chutes d’objets, et à distance réglementaire des voisins. Vous pourrez cependant utiliser un cache climatiseur extérieur pour diminuer le bruit et la gêne visuelle.

Pourquoi installer une climatisation de cave à vin ?

climatiseur cave à vin

Tous les amateurs de grands vin le savent : la conservation des grands crus est une affaire complexe de température, d’hygrométrie et de ventilation idéales pour assurer le vieillissement du vin dans de bonnes conditions et ne pas perdre ses meilleures bouteilles.

Pour conserver le vin
il faut avant tout éviter tous les chocs thermiques et garantir une température entre 10 et 14 degrés toute l’année. De même, une cave trop sèche détériorera les bouchons et oxydera le vin : visez entre 55 et 80 % de taux d’humidité relative.
L’aération de la cave à vin est essentielle elle aussi : il faut assainir la cave, ventiler pour éviter les moisissures…

D’autres facteurs jouent également dans la conservation du vin (lumière, matériaux, qualité de l’air, absence de vibrations…), mais si vous assurez ces trois critères essentiels, vous donnez déjà à vos vins une bonne chance de se garder plusieurs années et de se bonifier avec le temps.

Les amateurs de vin ont donc l’option de stocker leurs bouteilles dans une cave à vin électrique spécifique, ou de climatiser leur cave à vin.

La climatisation de cave à vin est un peu différente de la climatisation des logements, car elle fonctionne sur un système frigorifique basse température pour produire du froid.

Les modèles de climatiseurs pour cave à vin

Pour choisir votre climatiseur de cave à vin, le critère déterminant sera le type de vin que vous conservez et ses conditions idéales de gardes.

La surface de votre cave et les différentes « familles » de vins détermineront aussi si un monobloc suffit ou si un climatiseur split est nécessaire.

Il est important que le climatiseur de cave soit silencieux, sans vibrations, et soit capable de traiter les conditions hygrométriques d’un local enterré ou semi-enterré, avec un sol en terre battue, etc.

Les climatiseurs de cave à vin doivent avoir un évaporateur simple ou double flux.

Traditionnellement et dans des conditions normales de conservation du vin, vous aurez le choix entre un climatiseur de cave à vin monobloc ou un modèle split, mobile ou fixe.

Le climatiseur monobloc pour cave à vin sera moins cher et conviendra aux caves de petit volume.

Le climatiseur split pour cave à vin sera plus cher, mais il pourra climatiser une cave plus importante, avec plusieurs centaines de bouteilles ou des conditions différentes d’un vin à l’autre.

Le climatiseur de cave à vin mobile pourra être utilisé temporairement, à condition que votre cave comporte une sortie/entrée d’air accessible.

Notez qu’il existe des climatiseurs à vin bloc porte, c’est-à-dire intégrés dans une porte isolante pour une petite cave de particulier. Ce genre de climatiseur est très discret, mais ne sera pas adapté aux grandes caves.

Si votre cave est conçue à cet effet, vous n’aurez pas besoin d’un climatiseur réversible. Toutefois si le local n’est pas une cave typique, la question d’un climatiseur réversible de cave à vin peut se poser.

Le prix d’une clim de cave à vin

Les amateurs de bons vins se laisseront rarement dissuader par le prix d’un climatiseur de cave à vin : cet équipement s’avère indispensable pour conserver dans de bonnes conditions les bouteilles de grands crus.

Les prix sont très variés, selon la puissance et la superficie à climatiser, mais il faudra compter en moyenne entre 1000 et 5000 €.

Quelle marque de climatiseur choisir ?

marques de climatisation réversible

Quel climatiseur choisir ?

Pour bien choisir votre climatiseur :

  1. Définissez la liste de vos besoins par ordre de priorité : puissance, options, esthétique…
  2. Évaluez vos conditions climatiques géographiques (un climatiseur réversible ne réussira jamais à vous chauffer seul si vous vivez dans un climat froid).
  3. Dimensionnez bien votre appareil.
  4. Pensez à l’entretien et au contrat d’entretien.
  5. Faites réaliser gratuitement une étude thermique de votre logement.
  6. Établissez un budget clair, achat et installation compris.
  7. Demandez des devis et faites jouer la concurrence

Votre situation

Le climatiseur qu’il vous faut

Vous n’avez besoin que d’une solution ponctuelle, pour une seule pièce à la fois, et éventuellement pour climatiser un lieu de villégiature : tente, caravane, camping-car…

Climatiseur mobile monobloc, sur roulettes

Vous ne voulez pas faire de travaux

Climatiseur console installé en bas du mur

Vous avez besoin d’une climatisation qui s’intègre parfaitement au design de votre intérieur

Climatiseur mural

Vous avez besoin de climatiser de nombreuses pièces de votre logement ou avez une grande surface à climatiser

Climatiseur gainable intégrée dans un faux plafond avec un réseau de gaines qui va distribuer l’air traité aux différentes bouches de ventilation ou CTA

Vous avez besoin de climatiser une seule pièce de surface importante (plus de 60 m²), ou un bureau à cubicules, ou un commerce accueillant du public

Climatiseur cassette intégré dans un faux plafond ou CTA

Vous avez besoin d’un climatiseur capable de produire de la chaleur en hiver

Climatiseur réversible

Vous êtes en appartement sans balcon, ou les limites de votre propriété sont proches de celles de vos voisins et vous ne pouvez pas installer d’unité extérieure

Climatiseur appartement sans groupe extérieur

Quelle puissance de climatiseur choisir ?

Vous n’échapperez malheureusement pas à un calcul de la puissance de votre climatiseur avant l’achat.

Ne faites pas forcément confiance aux tableaux de correspondance qui vous indiquent « quel climatiseur choisir pour un 20 m² », « quelle puissance de clim pour 70 m² » ou « quelle puissance de clim pour 100 m² ». Trop de facteurs entrent en compte dans ce calcul.

Plutôt que de vous aventurer à faire vous-même le calcul, laissez ce travail complexe à des spécialistes thermiciens de la climatisation qui feront le calcul gratuitement lors de l’établissement de votre devis !

La puissance d’un climatiseur est déterminée essentiellement par :

  • la puissance de son compresseur
  • sa classe énergétique (visez un climatiseur A)
  • son rendement à froid (EER)
  • son coefficient de performance (COP)
  • son débit d’air : le climatiseur doit souffler 4 à 8 fois le volume de la pièce en une heure. Mais attention à l’effet courant d’air !

Et accessoirement, sachez que plus un climatiseur est puissant, plus son volume sonore est élevé !

Un climatiseur réversible aura bien souvent de grosses disparités entre sa puissance de chauffe et sa puissance de rafraîchissement : vérifiez bien le (S) EER et le COP et comparez-les.

Attention : Le débit d’air ne doit pas être trop élevé afin d’éviter toute sensation de courant d’air.

pompe à chaleur réversible (1)-min

Quel est le prix d’un climatiseur ?

Quelques prix hors pose/installation de climatiseur :


  • Prix d’un climatiseur pas cher, mobile : 300 à 1000 €
  • Prix d’un climatiseur fixe : 400 à 7 000 €
  •  Prix d’un climatiseur monobloc : 400 à 4 500 €
  • Prix d’un climatiseur multisplit : 1 600 à 7 000 €
  • Prix d’un climatiseur gainable : 2000 à 10 000 €
  • Tarif de location de climatiseur mobile : 15 à 25 €/jour

Un climatiseur pas cher : peut-on climatiser à petit prix ?

La puissance et les fonctionnalités de votre climatiseur seront proportionnelles à l'investissement que vous y consacrerez.

Pour un climatiseur pas cher, de l'ordre de 100 à 150 €, vous aurez un modèle mobile monobloc, qui ne vous permettra pas de climatiser plus de 10-15 m2 et n'aura pas d'effet sur l'humidité de la pièce. Il sera bruyant et plutôt énergivore. N'espérez pas qu'il vous dure plus de 2 saisons estivales...

Demandez de l'aide à un professionnel pour la pose de votre climatiseur

Où acheter mon climatiseur ?

Le climatiseur étant un appareil de plus en plus démocratisé, vous en trouverez :

  • dans les grandes surfaces de bricolage (Leroy Merlin climatiseur mobile, Brico Depot climatiseur, Castorama climatiseur mobile…)