Bien choisir une climatisation réversible : guide (2021)

Bien choisir votre climatisation réversible, étape par étape.

Les pièges de la climatisation réversible et comment les éviter.

Nos conseils de pros sur les meilleures marques et modèles de climatisation réversible.

PAC air-air ou Inverter ? Quelles différences.

LA référence de l'achat de clim réversible c'est ici.

climatisaion réversible (3)

Qu’est-ce que la climatisation réversible ?

climatisaion réversible (11)

La climatisation réversible est également appelée chauffage thermodynamique ou pompe à chaleur air-air, voire climatisation Inverter.

Derrière ces termes cependant, ce sont bien des technologies différentes.

Mais le même principe : un appareil qui permet à la fois de réchauffer votre maison l’hiver et de la rafraîchir pendant l’été !

Comme n’importe quel climatiseur, la climatisation réversible a une unité extérieure (pour puiser les calories ou expulser l’air vicié) et une ou plusieurs unités intérieures (pour restituer l’air chauffé ou refroidi).

Un contrôleur de température (onduleur) permet de basculer, très simplement, du mode été au mode hiver.

  • En mode été : l’air chaud de la maison est aspiré et rejeté à l’extérieur, tandis qu’un nouvel air refroidi est ventilé à l’intérieur.
  • En mode hiver : l’unité extérieure pompe des calories dans l’air de l’extérieur, les convertit et les diffuse à l’intérieur en le réchauffant pour un véritable système de chauffage.


La climatisation réversible est donc très pratique, puisqu’une seule technologie assure les fonctions de climatisation et de chauffage, sans avoir à utiliser deux appareils et deux sources d’énergie.

Demandez de l'aide à un professionnel pour la pose de votre climatiseur

Les différentes technologies de climatisation réversible

Il existe donc trois systèmes de clim réversible, ayant chacune leurs avantages et leurs inconvénients.

  • La PAC air-air
  • Le climatiseur Inverter
  • La PAC air/eau

La PAC air-air

ll s’agit d’une pompe à chaleur qui utilise l’aérothermie.

Elle capte les calories excédentaires de l’intérieur et les rediffuse dehors en été, tout en utilisant un fluide frigorigène pour rafraîchir l’air soufflé. Elle capte les calories de l’extérieur qu’elle réchauffe et rediffuse en intérieur l’hiver.

Cet appareil se règle comme toutes les autres clim, grâce à une console sur laquelle la température de consigne est programmée.

L’efficacité d’une pompe à chaleur air-air dépend en grande partie de l’isolation de votre logement et de la puissance/gamme de votre PAC.

Dans le cas d’une habitation bien isolée, la PAC sera en mesure de vous fournir un chauffage suffisant l’hiver. On estime que pour les modèles adaptés, la restitution de chaleur est 3 fois supérieure à celle dont a besoin l’appareil pour fonctionner.

Si au contraire le logement est mal isolé ou la puissance de la PAC insuffisante, il ne pourra s’agir que d’un chauffage d’appoint, qui devra être complété par un autre dispositif.

Comme toutes les autres clim, la PAC air-air ou climatisation réversible peut être murale, multisplit, monosplit ou gainable (pompe à chaleur centralisée air-air) dans le cas de logements avec de grandes surfaces.

Si les conditions climatiques sont particulièrement rudes l’hiver, vous devrez soit utiliser un chauffage complémentaire, soit laisser votre PAC passer le relais à une résistance électrique, qui va malheureusement augmenter sa consommation électrique.

Le système Inverter

La technologie Inverter est une technologie spécifique de climatisation mise au point en 1981 par Toshiba.

Fonctionnant sur une climatisation classique (ce n’est pas une pompe à chaleur), elle permet de réguler la vitesse du compresseur selon les besoins et de moduler sa puissance pour un fonctionnement en continu. Sans les variations intempestives dans les redémarrages.

Le refroidissement et le réchauffement sont ainsi légers, mais constants. Ce qui permet d’éviter la surconsommation électrique.

Contrairement aux autres climatisations, la climatisation Inverter fonctionne donc en continu. Ce qui a l’autre mérite d’éviter les « courants d’air » et l’inconfort thermique.

Là encore, un climatiseur Inverter peut être mural, monobloc, multisplit, monosplit ou gainable, selon la configuration du logement et la surface des pièces à tempérer.

Un climatiseur Inverter vaut généralement 10 à 20 % de plus qu’un climatiseur classique à l’achat. Ce qui s’équilibre avec les 25 % optimaux d’économie d’énergie par rapport à un climatiseur classique de même puissance. Plus le COP est élevé, plus l’appareil est économe.

Certains constructeurs de climatisation réversible, comme Mitsubshi par exemple, vont donner à leurs appareils des noms tels que « Power Inverter » ou « Hyper Heating ». Sachez que malgré leurs noms exotiques, ceux-ci restent des climatiseurs Inverter, qui utilisent tous la même technologie.

La PAC air-eau

La PAC air-eau est l’enfant chéri de la géothermie.

Il s’agit d’une pompe géothermique qui utilise des capteurs pour récupérer les calories dans l’air extérieur et les restitue sous forme d’eau chaude dans un réseau de chauffage au sol ou de radiateurs.

Théoriquement, il est donc également possible de l’utiliser comme « climatisation réversible » en l’utilisant pour diffuser de l’eau froide dans le plancher « chauffant » ou les systèmes de restitution calorifique à eau (radiateurs…).

mise en place  plancher chauffant

Et nous disons bien théoriquement, car les degrés gagnés en été sont très relatifs. Il existe bien des planchers chauffants à fluide frigorigène, mais ils ne sont pas autorisés dans tous les pays de l’Union européenne. Et surtout ils « condamnent » l’occupant du logement à ne jamais pouvoir changer de système de chauffage ou de climatisation puisque ces planchers ne pourront jamais être convertis.

Les conseils de l'équipe guide-climatisation.com

Nous n’entrerons pas sur cette page en détail sur les principes et fonctionnement de la PAC air-eau comme système de climatisation « réversible ».

Essentiellement parce que ce dispositif de géothermie est davantage utilisé comme chauffage que comme climatisation.

Sa réversibilité est toute relative : c’est un excellent mode de chauffage (peut être le meilleur), mais son efficacité comme climatiseur n’est pas encore au niveau des autres systèmes.

guide-climatisation.com

Quelle est la différence entre la climatisation réversible et la pompe à chaleur réversible ?

Exactement la même différence que celle qui sépare le climatiseur de la pompe à chaleur !

À savoir que ce sont deux appareils et deux technologies complètement différentes, même si leur utilisation et la même.

Une pompe à chaleur air-air est, de fait, une climatisation réversible. C’est la même chose ! Les deux puisent et restituent de l’air. Le principe de base d’une pompe à chaleur air-air est l’aérothermie (seule la pompe à chaleur air-eau peut se réclamer de la géothermie).

 Elle puise des calories de l’air extérieur pour les transférer au fluide frigorigène et fournir de la chaleur à l’intérieur, par soufflerie. La pompe à chaleur air-eau n’est donc pas une climatisation.

C’est d’ailleurs un point qui pose problème aux écologistes.

Le fait qu’on attribue subventions et crédits d’impôt aux pompes à chaleur air-air, alors qu’il ne s’agit que de climatisations réversibles, est contre-productif en termes d’environnement. Rappelons que le fluide frigorigène utilisé est un puissant polluant émetteur de gaz à effet de serre. Par ailleurs la PAC continue de fonctionner à l’électricité.

Mais toutes les climatisations réversibles ne sont pas des pompes à chaleur ! Certaines sont des Inverter.

  • Aérothermie : L’énergie aérothermique est l’énergie thermique utilisée par les pompes à chaleur grâce aux calories qui se trouvent emmagasinées sous forme de chaleur dans l’air ambiant
  • Géothermie : L’énergie géothermique est issue de l’énergie de la Terre qui est convertie en chaleur. Pour capter l’énergie géothermique, on fait circuler un fluide dans les profondeurs de la Terre, une nappe d’eau chaude captive naturelle, ou de l’eau injectée sous pression.

Avantages et inconvénients de la clim réversible

Qu'est-ce que la clim réversible a de plus que la climatisation simple ?

Avantages

  • Vous pouvez bénéficier de 50 % de crédit d’impôt sur une pompe à chaleur comme dispositif de chauffage (COP minimum : 3)
  • Gain de place : chauffage et climatisation deux en un
  • En été, permet de régler au degré près la température de votre habitation
  • Permet de réguler l’humidité à l’intérieur du logement, hiver comme été
  • Économies de chauffage de 30 à 50 % en hiver par rapport à un chauffage électrique moyen. Même si les performances sont moindres.

Inconvénients

  • En hiver, si les températures sont très basses (en dessous de 5 °C) il faudra un complément de chauffage, même dans une maison très bien isolée
  •  Si les températures sont négatives, la PAC peut cesser de fonctionner temporairement
  • Nuisances sonores de l’unité extérieure
  • Fluide frigorigène = gaz à effet de serre
  • Le prix d’achat est plus élevé que celui d’un radiateur ou climatiseur simple (mais moins que les deux ensemble)

Comment régler et utiliser une clim réversible ?

Bien régler sa clim est indispensable. Pour cette raison, la prestation de mise en service et de réglages/paramétrages par un pro est une étape non optionnelle.

Régler la bonne température c’est trouver le confort thermique
idéal à la fois pour tous les habitants de la maison, mais aussi pour votre budget énergétique et pour préserver la longévité de votre équipement !

Manuels et modes d’emploi : clim réversible Fujitsu Atlantic mode d’emploi télécommande

Guide d'achat clim réversible : étape par étape

1. Commencez par vous faire votre propre avis sur la clim réversible

N’hésitez pas à faire vos propres recherches, sur Internet, à prendre les avis des utilisateurs ou des fabricants et revendeurs.

Posez toutes les questions qui vous passent par la tête sur la climatisation réversible et faites-vous votre propre avis, plutôt que de suivre les recommandations (souvent sponsorisées) des sites de vente en ligne !

Parcourez les forums de frigoristes, lisez les avis des acheteurs et consultez les résultats des enquêtes et comparatifs des associations de consommateurs comme les résultats des tests UFC Que Choisir sur la climatisation réversible.


Et faites confiance à guide-climatisation.com : notre équipe a fait ce travail d’analyse et vous propose ses conseils de pros de la clim.

2. Couchez sur le papier vos besoins

Faites un cahier des charges de votre projet de climatisation réversible avec d’une part la liste de vos besoins, et d’autre part la liste de vos plus gros facteurs rédhibitoires (consommation, esthétique, bruit…)

Vous devriez avoir sur cette liste :

  • Le niveau de confort acoustique que vous souhaitez (autour de 25 dB)
  • La technologie : Inverter ou PAC
  • Le look de votre clim
  • Votre situation géographique et la météo de votre région et la plage de fonctionnement de votre climatiseur réversible. Si votre climat est rigoureux et descend fréquemment en dessous de 5 degrés, réfléchissez-y à deux fois.
  • Le nombre de pièces et le confort souhaité pièce par pièce : climatisation monosplit ou multisplit peuvent convenir si vous avez 3 ou 4 pièces à climatiser. Mais si vous avez un logement de plus de 100 m², nous vous conseillons une climatisation réversible gainable (avec un réseau de gaines en faux plafond).

IMPORTANT : calculez BIEN vos besoins

La puissance de la climatisation est essentiellement celle du compresseur !

Alors renseignez-vous absolument sur la puissance du compresseur de la climatisation réversible que vous visez. 


Surestimer ou sous-estimer votre puissance de climatisation réversible aura des répercussions sur son efficacité ainsi que sur vos dépenses énergétiques.

Quelle puissance pour une clim réversible de 20 m² ?

2500 W

Quelle puissance pour une clim réversible de 40 m² ?

5000 W

Quelle puissance pour une clim réversible de 100 m² ?

9700 W

Quelle puissance pour une clim réversible de 150 m² ?

Climatisation réversible gainable

Quelle puissance pour une clim réversible de 200 m² ?

Climatisation réversible gainable

Quelle puissance pour une clim réversible de 250 m² ?

Climatisation réversible gainable

Le tableau ci-dessous vous donne un barème de puissance requise pour la climatisation selon le nombre d’occupants et en fonction de l'année de construction du logement et des critères de performance énergétique, à titre d’exemple :

Nombre d’occupants du logement

Avant 1980

Entre 1980 et 1999

RT2012

Maison BBC

2

6,5 kW à 8 kW

4,9 kW à 6,5 kW

4,3 kW à 4,9 kW

Jusqu’à 4,3 kW

4

6,8 kW  à 8,5 kW

5,2 kW à 6,8 kW

4,6 kW  à 5,2 kW

Jusqu’à 5,2 kW

3. Renseignez-vous sur les différentes technologies et options

Climatisation réversible Inverter ou pompe à chaleur air-air ?
Clim réversible mobile  ou climatisation réversible murale ?
Clim réversible multisplit ou clim réversible monobloc ?
Clim réversible gainable ?

4. Prenez connaissance des alternatives

bioclimatisation

La climatisation, qu’elle soit réversible ou non, fait l’objet depuis plusieurs années d’un débat de société animé : réchauffement climatique, gaz à effet de serre…

La réglementation ne cesse d’évoluer et la loi va chercher à encadrer de plus en plus le recours aux climatiseurs dans les années à venir.


Cela se fera par le biais des contrôles et normes exigeantes sur les fluides frigorigènes, la consommation électrique de ces appareils, ainsi que sur la nuisance sonore...


D’ores et déjà, il est interdit d’utiliser des climatisations avec certains types de frigorigènes (CFC, HFC avec un GWP ≥ à 150 d’ici 2020, R-404A ou R-507…)

Les HFC régénérés, HCFC ainsi que d’autres HFO et frigorigènes dits « naturels » (CO2…) sevraient rester autorisés jusqu’en 2030.

En d’autres termes, nous sommes « condamnés » à avoir des climatiseurs réversibles de plus en plus performants et écologiques

De plus en plus d’utilisateurs s’équipent souvent avec des appareils connectés, intelligents et capables d’ajuster les consommations d’électricité

Enfin, la climatisation solaire (climatiseurs fonctionnant par absorption ou adsorption) est une piste qui fait l’objet de nombreuses études chez les fabricants, même si la technologie en est encore à ses balbutiements.

La bio climatisation, le rafraîchisseur d’air évaporatif et le free cooling sont d’autres options que nous vous conseillons de surveiller. Même s’ils n’en sont qu’à l’aube de leur développement.


Alors si votre projet peut attendre…

5. Calculez votre budget

Le prix d’une climatisation réversible est le total de 4 points à prendre en compte dans votre calcul.

Pour un budget de climatisation réversible, vous devrez additionner :

  • Le prix d’achat de votre climatisation réversible
  • Le prix d’installation/pose de votre climatisation réversible
  • La consommation électrique de votre climatisation réversible
  • Le prix d’entretien de votre climatisation réversible.

Prix d’achat de votre climatisation réversible

Le prix d’un climatiseur réversible sera plus cher qu’un climatiseur classique ou qu’un chauffage. En moyenne de 20 %.

Le prix de base clim réversible pas cher sera quoi qu’il en soit de 1000 € au minimum.

La climatisation réversible la moins chère sera bien souvent un climatiseur Inverter monobloc mobile : son prix va de 250 à 800 €.

Cependant vous ne climatiserez pas davantage qu’une caravane ou un petit abri de jardin ben isolé avec ce type d’appareil.

Le prix d’une clim réversible Inverter multisplit va de 3 000 € à 6 000 €.
Le prix d’une clim réversible Inverter monosplit (prix clim réversible pour 40 m²) va de 1 500 € à 2 500 €.
Le prix d’une pompe à chaleur réversible (prix clim réversible pour 100 m²) va de 3 000 € à 6 000 €.
Le prix d’une clim réversible gainable (prix clim réversible pour 150 m²) va de 100 € à 200 € par m².

Comptez un minimum de 4000 € pour une climatisation réversible puissante (>4KW)

Pour les pros :
Le prix d’une climatisation réversible à gaz est compris entre 7 000 € et 12 000 €, mais celles-ci sont généralement réservées aux professionnels et industries.
Le prix d’une climatisation solaire réversible de type photovoltaïque va de 6 000 € à 20 000 €.
Le prix d’une climatisation réversible par absorption ou adsorption va de 20 000 € à 30 000 €.

Prix d’installation de clim réversible

Selon le système, le nombre d’unités et les diverses questions d’accès, le prix d’installation d’une climatisation réversible multisplit varie de 3 000 € à 6 000 €. Puis 1600 à 2500 € supplémentaires par unité au-delà de 2 splits.

Le prix de l’installation d’une climatisation réversible monosplit va de 1 500 € à 2 500 €. Le tarif d’une unité supplémentaire pour un multisplit varie de 1 600 € à 2 500 €.


Les grandes enseignes de bricolage telles que Leroy Merlin ou Castorama proposent des forfaits d’installation de climatisation réversible : de 400 à 1000 €. À condition bien sûr d’acheter votre climatisation réversible chez elles !

En comparaison avec la climatisation simple, la climatisation réversible fait augmenter le prix d’installation de 20 %. On compte une moyenne générale entre 1200 et 5000 €.

Il faudra ajouter des frais supplémentaires tels que :

  • La réalisation d’un faux plafond pour dissimuler une clim réversible gainable
  • Le cache clim pour l’unité extérieure
  • Le percement de murs
  • Les plots antivibrations
  • Les circuits électriques à mettre aux normes (la climatisation fonctionne sur un circuit autonome).

Attention : la mise en service et le paramétrage sont généralement facturés en sus. De 150 € à 400 €.

Prix de la consommation électrique de votre climatisation réversible

La classe de votre système de climatisation réversible (ou étiquette énergie 2021) ) va de A, (appareil très économe, les plus rare), à G (à proscrire) pour les équipements très énergivores.

Une climatisation réversible A vous coûtera moins cher en électricité… mais pas toujours ! Cela dépendra de sa puissance, de la surface, de votre isolation et de son efficacité/entretien régulier !

Attention, en mode « chauffage », la climatisation réversible est plus gourmande…

Mise en garde ; force est de constater que le COP est un coefficient théorique atteint uniquement dans des conditions optimales de laboratoire de tests ! C’est-à-dire quasiment jamais !

consommation électrique climatisation réversible

Toutefois notre expérience nous montre qu’à COP égal, la PAC air-air est plus performante qu’une climatisation réversible Inverter. Notre conseil si vous voulez un COP de 3 : choisissez un appareil avec une COP de 4 !

Prix d’entretien de clim réversible.

L’entretien de votre climatisation réversible est non seulement essentiel, il est dans certains cas obligatoire.

L’entretien permet d’assurer les bons réglages, le bon fonctionnement et le bon état de votre climatisation réversible.

C'est-à-dire qu’il n’y a pas de fuite de liquide frigorigène, de surconsommation énergétique ou de baisse de performances. Sans parler des risques d’incendie liés à une climatisation défectueuse.

Un défaut d’entretien des filtres peut par ailleurs avoir des
conséquences sanitaires sur les habitants de la maison (légionelle, etc.).

Un
contrat d’entretien pour une climatisation réversible vous coûtera de 100 à 400 € par an.

Auxquels vous devrez ajouter le prix des éventuelles pièces détachées à remplacer : filtres, fluide frigorigène, pièces motrices…

Aides, subventions et crédits d’impôt pour l’installation d’une climatisation réversible

Attention lorsque vous ferez vos recherches sur Internet : rares sont les sites dont les informations sont à jour pour les
aides pour climatisation réversible en 2021 ! Vous risquez de lire un peu de tout et surtout n’importe quoi !

En 2021, la seule aide officielle qui soit attribuable sous conditions aux PAC air-air est le CEE.

Si vos travaux vous font sortir du statut de passoire thermique (étiquette F ou G du DPE), ou vous permettent d’atteindre les étiquettes A ou B du DPE, vous bénéficiez du bonus bâtiment basse consommation (BBC).

Le
Certificat d’Économie d’Énergie (CEE) peut être attribué par des fournisseurs d’énergie ou de carburant.

Les matériaux et les équipements achetés doivent être fournis par l’entreprise qui effectue leur installation. Ils doivent répondre à des exigences techniques précises.

Pour bénéficier de ce dispositif, l’entreprise qui met en œuvre les travaux doit être titulaire de la mention RGE.

Attention : Il est impératif de contractualiser votre démarche avec le fournisseur d’énergie avant l’engagement de l’opération qui correspond à la date d’acceptation du devis.

La climatisation réversible de type Inverter n’est admissible à aucune aide publique en 2021.

Pour calculer la consommation de votre climatiseur, multipliez la puissance du compresseur par le nombre d’heures de fonctionnement et par le prix du kWh pratiqué par votre fournisseur et ajoutez 15 % supplémentaires (pour la ventilation).

6. Choisissez une marque et un installateur

marques de climatisation réversible

Le marché de la PAC et de la clim réversible est extrêmement concurrentiel, avec un très grand nombre de marques, plus ou moins recommandables et plus ou moins spécialisées.

Généralement, les marques qui fabriquent des PAC air-air sont un peu plus « spécialisées » que les marques qui se limitent aux Inverter.

Bien que le secteur européen soit entrain de rattraper son retard, les marques japonaises et coréennes ont toujours une longueur technologique d’avance.

Vous aurez l’embarras du choix :

Entrée de gamme
Clim réversible Airwell
Clim réversible Tectro
Clim réversible Qlima
Clim réversible Aldes
Clim réversible Castorama
Clim réversible Brico Dépôt

Clim réversible Leroy Merlin
Clim réversible prêt à poser Amazon ou Mano Mano

Milieu de gamme
Clim réversible Hitachi
Clim réversible Daikin
Clim réversible Toshiba
Clim réversible Panasonic
Clim réversible LG
Clim réversible Atlantic-Fujistsu

Gammes +
Clim réversible Mitsubishi Electrics
Clim réversible Samsung

Nos conseils pour choisir votre marque de climatiseur réversible :

  1. Choisissez d’abord l’appareil qui correspond à votre cahier des charges avant de choisir la marque
  2. Vérifiez la durée de la garantie
  3. Vérifiez les avis sur le SAV technique
  4. Renseignez-vous sur la durée de disponibilité des pièces de rechange

Une fois que vous avez le modèle de climatiseur réversible, et la marque, il sera plus facile de trouver un installateur de climatisation réversible :

  • soit dans le réseau d’installateurs agréés par le fabricant
  • soit sur les Pages Jaunes des frigoristes et installateurs officiels

Sachez que même si rien ne vous l’interdit, il est risqué d’installer soi meme votre climatiseur :

  • la manipulation du fluide frigorigène est dangereuse
  • installer vous-même votre climatiseur fait sauter la garantie fabricant
  • vous risquez d’engendrer des défaillances et défauts de performance
  • votre assurance pourrait se retourner contre vous en cas d’accident domestique

L’artisan quel vous devrez faire appel est un frigoriste installateur de climatiseur ou de pompes à chaleur.

Exigez le label RGE et le label QualiPAC.

climatisaion réversible (9)

L’installation d’une climatisation réversible doit faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux (formulaire Cerfa n° 13703*06).


Votre dossier sera accepté (ou refusé) dans un délai d’un mois. Si vous êtes locataire, les travaux seront à votre charge, après autorisation de votre propriétaire, qui devra déposer une déclaration préalable de travaux en Mairie si votre climatisation réversible a un groupe extérieur.

Dans certaines copropriétés, l’accord du syndic est obligatoire.

Certaines communes pourraient interdire l’installation des groupes extérieurs et PAC : renseignez-vous en Mairie.

7. Demandez des devis et faites jouer la concurrence

Comment bien réaliser un devis pour sa climatisation réversible ?
Que demander au professionnel frigoriste ?

Les conseils de l'équipe guide-climatisation.com

Attention : le calcul de la puissance d’un climatiseur doit prendre en compte l’isolation, le nombre de fenêtres, les matériaux, la hauteur sous plafond…

Il est relativement difficile de faire soi-même le calcul juste.


Consultez un spécialiste qui fera le calcul de puissance de votre climatisation réversible gratuitement, en tenant compte des nombreux facteurs.

guide-climatisation.com

Demandez de l'aide à un professionnel pour la pose de votre climatiseur

En résumé : quels sont les pièges à éviter avec la clim réversible ?

  • (S) COP : cet indice est intéressant pour prévoir votre consommation, mais vous devriez toujours viser un minimum de 4.
  • Étiquette Énergie 2021 : attention, il y a eu des changements. Les catégories A+, A++ et A+++ ont disparu et une moins bonne notre en 2021 peut valoir une meilleure note en 2020 !
  • Marques entrée de gamme et pièces de rechange : il peut être tentant de choisir une marque peu connue ou entrée de gamme pour avoir un meilleur prix. Sachez cependant qu'en cas de pépin, vous aurez du  mal à trouver des pièces de rechange et un SAV...
  • Puissance surdimensionnée ou sous-dimensionnée : dans les deux cas, un mauvais calcul de puissance de clim réversible par créer une série de problèmes et vous perdrez de l'argent. Fiez-vous à un professionnel.
  • Aides et subventions : ne croyez pas tout ce que vous lisez. Seules les PAC air-air sont admises à une aide de rénovation énergétique si vous les utilisez comme système principal de chauffage.
  • Sur le papier, la PAC air-eau est un système de chauffage réversible en climatiseur. Mais les performances en mode été seront loin de vous donner satisfaction si vous redoutez la canicule.
  • Climat regional : si vous vivez dans une région froide ou montagneuse, la climatisation réversible ne suffira jamais à chauffer complètement votre logement. Seulement à la mi-saison, en appoint.

Où installer sa clim réversible pour un maximum d’efficacité ?

Vous ne répondrez à cette question qu’à l’aide d’un bilan thermique de votre maison.

Cela vous permettra de réaliser une étude de faisabilité (la plupart du temps gratuite) en amont de votre achat de clim réversible.

Vous saurez si votre maison est suffisamment isolée, quelles sont les rénovations à prévoir contre les déperditions thermiques.

Également ou installer une clim réversible, dans quelles pièces et avec quelle puissance, pour un maximum de rendement, ainsi que si un dispositif complémentaire de chauffage est préconisé.

L’unité extérieure de votre PAC air-air se fera en dehors de votre logement soit au sol, soit sur un mur, à l’écart des zones de passage et des limites de propriété. Dans un endroit protégé des intempéries et du vent.

Les unités extérieures seront le plus souvent murales avec des liaisons frigorifiques entre elles.

On en place dans les pièces à vivre, et les chambres.

On évite de les placer dans les lieux de passages ou les pièces trop vitrées.

Si les pièces concernées par la climatisation réversible sont à plus de 15 mètres de l’unité extérieure, il est conseillé d’opter pour une climatisation réversible gainable.

Il est fortement déconseillé de poser une clim réversible dans une salle de bain.

La cuisine n’est pas non plus recommandée. Les graisses et vapeurs risquent de nuire à son fonctionnement.

Vous avez un projet de climatisation ?

Trouvez et comparez plusieurs professionnels gratuitement. Déjà plus de 2200 demandes réalisées.