Quelles sont les aides financières 2021 pour la climatisation ?

Il est parfois difficile de s’y retrouver parmi les différentes aides, primes et subventions pour le chauffage, les pompes à chaleur et la climatisation réversible.

Dans ce guide, nous passons en revue pour vous les différentes aides installation climatisation et coups de pouce 2021 pour financer votre clim, ainsi que les pièges et arnaques climatisation à éviter.

Pourquoi le gouvernement aide-t-il la climatisation réversible en 2021 ?

L'État aide financièrement les ménages français avec leurs travaux de rénovation. Cette politique d’aides et de primes fiscales correspond à la politique de rénovation énergétique et de lutte contre la précarité thermique de certains foyers. 


On voit en effet depuis plusieurs années se succéder les dispositifs de financement pour les travaux.


Elle a pour but d’aider les propriétaires, en particulier les revenus les plus modestes, à effectuer des travaux de rénovation pour améliorer les performances énergétiques de leur maison.

  • D’une part, pour ce qui est de la rénovation, de nombreux logements dans l’ancien doivent être rénovés, car ils sont de véritables passoires thermiques, avec une très mauvaise isolation et une consommation énergivore de chauffage.
  • D’autre part, dans le neuf, avec la RT 2012 et la RT 2020, la construction est soumise à de nouvelles exigences de consommation énergétique. Des coûts d’isolation, de matériaux de construction et d’équipements très importants, que le gouvernement encourage avec des primes.

Le gouvernement souhaite donc motiver les propriétaires avec des aides de l’État pour climatisation réversible en 2021.

La climatisation pure et simple, c’est-à-dire la climatisation qui ne produit que du froid, n’est pas admissible aux aides financières, car elle ne constitue pas en elle-même une économie potentielle d’énergie. C’est même le contraire, à vrai dire.
Seules les clims réversibles, et PAC sont concernées par les primes et aides.

financement clim réversible

Climatisation ou clim réversible : plus chère, mais aidée

L’installation d’un système de clim réversible est plus coûteuse qu’un chauffage classique, et plus exigeante car elle doit être posée par un entrepreneur labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour être éligible à la plupart des dispositifs de transition énergétique.

En contrepartie, l’État a mis en place plusieurs aides et subventions pour motiver les particuliers à installer une climatisation réversible ou une PAC (pompe à chaleur) et réduire leur facture de chauffage. 

Combien coûte une clim réversible ?

En général 20 % à 50% plus cher qu’une climatisation simple, à savoir entre 2000 et 6000 pour une cette dernière. Contre 3000 à 12 000 € pour une PAC ou clim réversible (budget moyen).

Prime Énergie 2021 (aide EDF climatisation réversible)/Offre Coup de Pouce chauffage 2021

prime climatisation

La Prime Énergie, qu’on appelle également Chèque Énergie, prime CEE, ou Certificat d’Économie d’Énergie (CEE) est la principale des aides disponibles pour l’installation d’une climatisation réversible.

Elle se présente sous la forme d’une prime versée par chèque de la part des principaux fournisseurs et producteurs d’énergie en France (EDF-Engie en fait partie, mais ce n’est pas le seul).

Une prime qui vient donc diminuer le coût de votre installation, à condition que celle-ci soit faite selon certaines conditions de zone géographique, de ressources du foyer fiscal, de nature des travaux, de type d’installation, et d’installateur labellisé.

Le montant de la prime est variable et peut aller jusqu’à 1000 € dans certains cas.

À ce jour, le dispositif CEE est valable jusqu’au 31 décembre 2021.

Comment demander la prime CEE ?

La demande de prime énergie se fait sur le site dédié du fournisseur d’énergie que vous aurez choisi, avant l’acceptation du devis de l’artisan certifié RGE (reconnu Garant de l’Environnement). Donc avant le début des travaux.

Une fois les travaux réalisés, vous disposez de 8 mois pour demander votre prime/chèque.

TVA à taux réduit 2021

aides climatisation (4)

Le taux de TVA appliqué pour la pose d’une climatisation réversible en 2021 (pompe à chaleur air-eau, climatisation réversible) est de 5,5 %.

Attention, la TVA à taux réduit de 5,5 % n’est pas applicable pour la pompe à chaleur air-air (dont la performance et les économies d’énergie sont jugées insatisfaisantes par le gouvernement à l’heure actuelle).

Ce qui correspond à un taux de TVA réduit au titre de travaux liés à une économie d’énergie/amélioration des performances de l’habitat.

Ce taux de TVA réduit n’est applicable que si votre logement a plus de 2 ans, qu’il s’agit de travaux de rénovation et que votre artisan est certifié RGE.

Les matériels utilisés doivent répondre à un certain nombre de critères, en particulier de performance.

Chaque facture doit présenter un taux unique de TVA. Veillez lorsque votre artisan vous présente ses devis/factures que l’achat et la pose de matériel soient présentés sur des factures/devis séparés si les taux de TVA applicables sont différents.

Les « travaux induits » seront aussi facturés avec une TVA réduite (reprise de maçonnerie, peinture…)

Éco PTZ 2021

aides climatisation (9)

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) facilite la rénovation énergétique des logements grâce à un crédit à taux zéro pour la réalisation de certains travaux d’économie d’énergie.

Le dispositif est prorogé jusqu’au 31 décembre 2021.

Il s’adresse à tous les propriétaires, occupants ou bailleurs d’un logement principal ayant été achevé avant le 1er janvier 1990, sans condition de ressources.

L’éco-PTZ permet de financer les travaux d’installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable, ou de performance énergétique globale.

Pour être éligibles à l’éco-PTZ, vos travaux doivent être effectués par un artisan ou une entreprise du bâtiment détenant la mention RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Le montant du prêt varie selon la nature des travaux, dans la limite de 30 000 € maximum.

L’établissement de crédits distributeurs de l’éco-prêt à taux zéro doit avoir signé une convention avec l’État. La durée maximale de remboursement de l’éco-PTZ ne peut pas dépasser 15 ans.

La demande se fait auprès de votre banque. 

Le dispositif est prorogé jusqu’au 31 décembre 2021.

Aide travaux 2021 : MaPrimeRénov'

maprimerenov climatisation

Dans le cadre du Plan de relance, en 2020, face à la multitude d’aides, primes et subventions de travaux, le gouvernement et les organismes d’amélioration du logement ont mis en place MaPrimeRénov, qui fusionne de CITE (Crédit d’impôt transition énergétique) et le programme « Habiter mieux agilité » de l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

Tous les ménages, et plus seulement les ménages modestes, sont désormais en mesure de recevoir MaPrimeRénov', avec toutefois un plafonnement différent des travaux selon les revenus fiscaux.

Comme toutes les autres aides à la rénovation énergétique, MaPrimeRénov' est conditionnelle à l’intervention d’un artisan RGE.

Selon la nature des travaux et les revenus, la prime peut aller de 2000 à 20 000 €.

Les maisons individuelles classées F ou G en DPE, pourront bénéficier d’une prime bonifiée.

Sont éligibles :

  • les pompes à chaleur géothermique, capteurs horizontaux et verticaux
  • les pompes à chaleur air/eau
  • les pompes à chaleur air-air.

La demande se fait en ligne, sur le site dédié.

Crédits d’impôt climatisation réversible 2021
Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) qui était alloué pour les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique du logement a été supprimé le 1er janvier 2021 et remplacé par MaPrimeRénov'.

Quelles démarches pour obtenir une aide de clim réversible ?

Climatisation à 1 euro : affaire ou arnaque ?

L’idée partait d’un principe louable (« Coup de pouce économies d’énergies » mis en place par l’État).

Puis des entreprises peu scrupuleuses se sont emparées du succès de l’offre légitime pour se livrer à un démarchage téléphonique mensonger et un abus de confiance des consommateurs.

On a donc vu fleurir un peu partout et pour tout des offres « chauffage à 1 € », « climatisation à 1 € », « pompe à chaleur à 1 € » et « isolation à 1 € ».

Et comme tout ce qui est difficile à croire… la campagne s’est avérée frauduleuse et est devenue une arnaque en ligne

La climatisation sera-t-elle taxée ?

Et si, au contraire de bénéficier d’une prime, les propriétaires de climatisation se voyaient infliger des pénalités pour utilisation de fluides frigorigènes ?

Une idée qui est actuellement débattue et pourrait à très court terme devenir réalité...

Il était prévu qu’une Taxe sur les HFC (fluides frigorigènes) voit le jour au 1er janvier 2021. Après moult débats, le projet a finalement été abandonné. Un amendement le reporte pour le moment au 1er janvier 2023.

A noter : Il est par ailleurs prévu une hausse du prix des fluides frigorigènes, pour obliger les industriels à remplacer leurs installations pour des solutions et équipements plus respectueux de l’environnement.

Vous avez un projet de climatisation ?

Trouvez et comparez plusieurs professionnels gratuitement. Déjà plus de 2200 demandes réalisées.

Trouvez les meilleurs tarifs pour votre clim