Guide complet : pompe à chaleur réversible (2021)

Définition et principe de la pompe à chaleur réversible.

PAC air-air, PAC air-eau : quelles différences ?

Comment choisir une pompe à chaleur réversible, quels sont les critères à prendre en compte, quel est le prix, comment l'installer... Mais aussi le point et la mise à jour sur les aides 2021 pompe à chaleur.

Ceci est LA page de référence de la pompe à chaleur réversible pour qui s'intéresse à ce dispositif énergétique.

pompe à chaleur réversible (18)-min

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur (PAC) ?

La pompe à chaleur et la nouvelle venue des appareils thermodynamiques depuis quelques années.

Il existe plusieurs types de PAC, sur lesquels nous allons revenir sur cette page, mais en substance la définition de la pompe à chaleur est un moyen de chauffage réversible en système de climatisation.

  • La pompe à chaleur air-air et air-eau (ou PAC aérothermie) est un climatiseur réversible, capable aussi de chauffer même si sa fonction première est le refroidissement (climatisation).
  • La pompe à chaleur eau-eau (PAC géothermie) est d’abord un système de chauffage, qui offre la possibilité de fonctionner comme rafraîchisseur en été. Mais sa fonction première est bien le chauffage : en pompe à chaleur réversible, ses performances seront moins intéressantes qu’une climatisation réversible.
  • Il existe également des PAC à gaz ou des PAC hybrides et solaires.
fonctionnement pompe à chaleur réversible


Et avantage non négligeable des pompes à chaleur : elles permettent de faire des économies d’énergie et sont plus performantes et moins nuisibles pour l’environnement que les chauffages électriques classiques. On parle d’ailleurs souvent de « chauffage écologique ».

Attention, toutes les pompes à chaleur ne sont pas automatiquement réversibles ! Il faut que cette double fonctionnalité soit prévue par le concepteur.

Qu’est-ce que la géothermie ?

La géothermie est l'ensemble des sciences et technologies qui étudient et exploitent  l'énergie géothermique (calories) issue du sol pour la convertir en chaleur.

Principalement, on utilise des capteurs et fluides que l'on fait circuler en sous-sol ou dans la roche pour les réchauffer et faire remonter à la surface l'énergie thermique

La géothermie peut être en profondeur ou une géothermie de surface.

On utilise la géothermie en chauffage ou climatisation grâce aux pompes à chaleur (PAC géothermie réversible).

Bien que la géothermie soit plutôt installée dans les maisons individuelles et le secteur industriel, il est de plus en plus fréquent de retrouver la géothermie en appartement avec les immeubles collectifs économiques en énergies.

géothermie dans une maison

On appelle aussi le rafraîchissement par géothermie "geocooling" ou rafraichissement passif.

Quelle différence entre une pompe à chaleur réversible et une climatisation réversible ? 

Aucune. La PAC air-air réversible est ce qu’on appelle communément un climatiseur réversible.


Il peut également s’agir pour ce dernier d’un climatiseur Inverter, mais le principe de la pompe à chaleur réversible est plus intéressant : meilleure efficacité, meilleur rendement, 

Fonctionnement de la pompe à chaleur réversible

pompe à chaleur réversible détail

La PAC est donc un système de chauffage qui offre la possibilité s’il est réversible de climatiser votre logement en été.

Le principe thermique des pompes à chaleur est l’exploitation des calories extérieures dans l’environnement naturel, qu’elles viennent de l’air, de l’eau ou de la terre.

Les calories captées à l’extérieur sont rediffusées à l’intérieur en hiver.
En été, un fluide frigorigène transforme ces calories en air rafraîchi et le répartit à l’intérieur, selon le type de PAC et la diffusion.

C’est là que réside la différence principale entre la PAC air-air et la PAC air-eau, pour ne citer que les deux principales.

  • La PAC air-air souffle l’air (chaud ou froid) via des unités intérieures (comme la clim classique).
  • LA PAC air-eau ou eau-eau envoie de l’eau chaude ou froide dans les diffuseurs intérieurs qui peuvent être des radiateurs ou un plancher chauffant (ou plancher rafraîchissant de géothermie selon le cas). En supplément, la PAC géothermique permet de fournir le logement en eau chaude sanitaire. On l’appelle aussi chaudière pompe à chaleur.

Fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau ou air air (PAC aérothermique ou climatiseur réversible)

Fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau ou air air

Elle capte l’énergie (les calories) de l’air ambiant extérieur

La chaleur captée par l’unité extérieure est diffusée à l’intérieur (en mode chauffage) via des unités intérieures

En été le système est inversé les calories de l’air ambiant du logement sont envoyées vers l’extérieur (géothermie rafraîchissement ) et le circuit frigorigène (liquide caloporteur ou frigorigène) se met en route pour refroidir l’air envoyé vers l’intérieur du logement (rafraîchissement actif)

Elle existe en monosplit, multisplit ou gainable : les télécommandes de chaque unité (en général une par pièce) permettent de varier les réglages

Le passage du mode hiver au mode été se fait en manuel ou en mode automatique (en fonction de la température de consigne et de la température extérieure).

Fonctionnement de la pompe à chaleur sol-eau ou eau-eau (PAC géothermique ou hydrothermique)

Elle capte l’énergie (les calories) du sol (terre) ou des nappes phréatiques par des capteurs enterrés verticaux (forages) et/ou horizontaux

La chaleur captée est diffusée vers une unité extérieure avec circuit de fluide frigorigène qui va refroidir ou chauffer ces calories réceptionnées

La chaleur est retransmise à l’intérieur (en mode chauffage) via des radiateurs ou un plancher chauffant

En été le circuit frigorifique rafraîchit les calories

L’efficacité en mode été (mode clim) de la PAC en géothermie fraicheur ou hydrothermie est beaucoup moins intéressante que celle de sa consœur air-air

Les travaux à faire pour installer ce type de pompes à chaleur sont beaucoup plus importants. La pompe à chaleur eau/eau ne se prête pas à toutes les configurations et terrains : il faudra préalablement faire réaliser une étude par un bureau géothermique pour savoir si des forages ou des capteurs trouveront un sol ou une nappe phréatique à exploiter.

Par ailleurs, encore plus que dans les autres cas, leur installation est soumise à autorisations administratives et environnementales. Car on ne fait pas ce qu’on veut avec le sous-sol !

À l’intérieur du logement, ce type de PAC peut s’adapter à l’existant (plancher chauffant ou radiateurs hydrauliques).

La PAC solaire ou PAC hybride

fonctionnement PAC solaire ou PAC hybride

Il s’agit d’une PAC air-eau réversible, la plupart du temps hybride et biénergie plutôt que 100 % solaire photovoltaïque

  • L’énergie solaire pour prendre le relais sur l’électricité de réseau
  • Elle est idéale dans une maison basse consommation
  • Elle produit également de l’eau chaude sanitaire avec un chauffe-eau thermodynamique
  • Conforme à la future RT 2020
  • Très performante sur le plan énergétique et environnemental
  • Condition indispensable : un habitat avec une excellente isolation thermique, très bonne perméabilité, inertie thermique des structures, conception bioclimatique…

L’électricité solaire photovoltaïque est transformée par l’onduleur, puis utilisée pour la mise en marche de la PAC et le ballon d’eau chaude sanitaire. La PAC hybride réversible couple généralement une chaudière à condensation et une pompe à chaleur électrique air-eau réversible dotée d’une régulation intelligente

Les unités intérieures émettrices peuvent être des radiateurs, un plancher chauffant ou des ventilo-convecteurs

Seul bémol : le prix. Environ 25 000 € pour une habitation de 120 m²

Pompe à chaleur réversible au gaz

Il existe des pompes à chaleur réversibles au gaz naturel

La PAC réversible au gaz à absorption est particulièrement efficace en production de chaleur pendant l’hiver

Tandis que la PAC réversible au gaz à moteur est appréciée pour rafraîchir la maison pendant l’été. On estime que la baisse de température en mode été est de 3 à 4 °C, il faut donc attendre d’elle des performances raisonnables.

Elle est plus écologique qu’une PAC réversible électrique : on l’utilise dans les maisons BBC et RT 2012.

Les émetteurs sont généralement des planchers chauffants ou radiateurs compatibles avec les anciens systèmes.

PAC réversible sur boucle d’eau

Il existe une dernière catégorie de pompes à chaleur réversibles, la PAC sur boucle d’eau

Cependant, cette technologie est réservée au secteur tertiaire et n’est pas disponible pour les particuliers, ni même pour les habitations collectives

Ce sont des PAC monobloc eau-air, à condensation par eau. Elles puisent ou rejettent les calories dans des boucles d’eau faites de tubes de 80 mm de diamètre. Plusieurs PAC sont reliées sur la même boucle, indépendantes en fonctionnement

La boucle d’eau est maintenue entre 12 et 48 °C

La dissipation de chaleur pour refroidir la boucle est consacrée à la production d’ECS. On la retrouve dans certaines galeries ou centres commerciaux et hôtels à hauts coefficients énergétiques

Tableau comparatif des différentes pompes à chaleur réversibles

comparatif pompes à chaleur réversibles
Header

Chauffage (hiver)

Climatisation réversible (été)

Source

Restitution

Eau Chaude Sanitaire

Efficacité

Prix

PAC air-air

Oui

Oui

Air

Air

Non

Été : +++
Hiver : ++

€€

PAC air-eau

Oui

Oui, mais seulement pour l’appoint

Air

Circuit de chauffage (radiateur ou plancher chauffant)

Oui

Été: +
Hiver : +++

€€

PAC eau-air

Oui

Oui

Eau

Air

Non

Été: ++
Hiver : +++

€€€

PAC eau-eau

Oui

Oui, mais seulement pour l’appoint

Eau

Circuit de chauffage (radiateur ou plancher chauffant)

Non

Été: +
Hiver : +++

€€€

PAC sol-air

Oui

Oui

Terre

Air

Oui

Été: ++
Hiver : +++

€€€

PAC sol-eau

Oui

Oui, mais seulement pour l’appoint

Terre

Circuit de chauffage (radiateur ou plancher chauffant)

Oui

Été: +
Hiver : +++

€€€

PAC solaire ou hybride

Oui

Oui, mais seulement pour l’appoint

Air

Circuit de chauffage (radiateur ou plancher chauffant)

Oui

Été: +
Hiver : +++

€€€€

PAC au gaz naturel

Oui

Oui, mais seulement pour l’appoint

Air

Circuit de chauffage (radiateur ou plancher chauffant)

Non

Été: +
Hiver : +++

€€€

Demandez de l'aide à un professionnel pour la pose de votre climatiseur

Rendement et efficacité d’une PAC réversible

efficacité pompe à chaleur réversible

C’est sans doute sur ce point, celui de l’efficacité, qu’il est le plus difficile de saisir toutes les subtilités, d’un type de pompe à chaleur à l’autre…

Plusieurs critères doivent entrer en considération pour évaluer l’efficacité (donc le rendement énergétique) d’une pompe à chaleur réversible.

1/ En refroidissement de l’air (mode été de la PAC réversible), on utilise le ( S)EER (coefficient saisonnier d’efficacité frigorifique)

Il indique le rapport de chaleur absorbée et de consommation électrique. 

Donc l’énergie électrique consommée par rapport à l’énergie produite.

En d’autres termes, une PAC réversible ne sera efficace que si elle produit plus de froid qu’elle ne dégage de chaleur en mode réversible !

2/ En production de chaleur (mode hiver), on utilise le coefficient de performance saisonnier (COP, ou SCOP)  

Il indique le rapport de chaleur produite et de consommation électrique.

Si les pompes à chaleur air-air et air-eau ont un COP moyen de 3, les autres PAC ont un COP de 5. Ce qui revient à dire que leur efficacité est moindre en mode chauffage.

Plus les indices de COP et de SEER sont élevés (en général de 3 à 7), plus la pompe à chaleur est performante, plus vous ferez d’économies d’énergie ! 

Exemple : si pour 1 kWh d’électricité consommée, votre pompe à chaleur restitue 3 kWh de chaleur, elle aura un COP de 3.

Encore faut-il savoir quel indice privilégier.

À cette question, il faut répondre par la fonctionnalité première que vous attendez de votre pompe à chaleur. Si vous l’utilisez principalement comme climatiseur, ce sera le SEER. Si vous l’utilisez principalement comme chauffage, ce sera le COP. Cela dit, n’oubliez jamais : la PAC est avant tout un système de chauffage : il y a de grandes chances que le COP soit toujours plus élevé que le SEER.

3/ Climat : il est très important de prendre en considération le climat de votre région avant de choisir votre pompe à chaleur géothermie réversible.

Ces indices sont largement influencés par… le climat extérieur ! Plus vous exigerez de votre pompe à chaleur un effort et un écart de température intérieure/extérieure, plus sa performance sera mise à l’épreuve.

Plus le climat est froid, plus le COP (et l’efficacité de la PAC) faiblit. On estime qu’en dessous de 5 °C, une pompe à chaleur, quelle qu’elle soit, ne suffira plus à chauffer correctement tout un logement. Si vos hivers sont rigoureux, il vous faudra un mode de chauffage complémentaire.

À l’inverse, si vos étés sont très chauds, une PAC air-eau sera très insignifiante pour vous apporter du frais en mode réversible. Vous ne sentirez guère les 2 petits degrés gagnés ! La PAC air-air sera plus indiquée.

4/ Étiquette énergie : l’étiquette énergétique d’une pompe à chaleur réversible n’est obligatoire que si votre PAC est à double fonction et produit également de l’eau chaude sanitaire.

Donc une PAC air-eau. Cette étiquette comporte une colonne pour l’efficacité énergétique de la fonction chauffage et une colonne pour l’efficacité énergétique de la partie ECS.

La note va varier de G (énergivore) à A++.

Les conseils de l'équipe guide-climatisation.com

Même si de manière générale, les PAC réversibles sont considérées moins efficaces que les climatiseurs classiques en mode été, il faut savoir que notre corps tolère mieux un simple rafraîchissement qu’un refroidissement frigorifique. 


La climatisation classique a tendance à occasionner des chocs thermiques lors du passage de la canicule extérieure au frigo intérieur ! Entraînant des problèmes de santé (et une consommation d’énergie/émission de polluants excessive). 


Pensez-y !

guide-climatisation.com

Avantages et inconvénients de la PAC réversible

Chaque type de PAC réversible (aérothermique, hydrothermique, géothermique, au gaz ou hybride) a ses propres avantages et inconvénients.

Toutefois si l’on veut faire une comparaison entre la pompe à chaleur réversible et la PAC simple, voici les avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur utilisable 365 jours par an.

Avantages

  • Double fonction : production d’eau chaude sanitaire dans le cas d’une PAC air-eau ou hydrothermique

  • Températures constantes et agréables toute l’année

  • Gain de place : chauffage et climatisation en un seul appareil

  • Rendement intéressant si le COP est élevé

  • Aides financières pour certains types de pompes à chaleur
  • Utilise de l’énergie renouvelable

Inconvénients

  • Les PAC sont d’abord des systèmes de chauffage : seules les PAC air-air sont « véritablement » réversibles

  • Utilisation d’un fluide frigorigène responsable de produire des gaz à effet de serre

  • Mode de chauffage insuffisant pour les climats froids aux températures en dessous de 5 degrés

  • Le niveau de performance de la PAC comme climatisation réversible ne sera satisfaisant que si c’est une PAC air-air. Les autres PAC ne valent pas les climatiseurs pour le rafraîchissement de l’air

  • Prix d’achat onéreux

  • Installation supposant de faire des travaux et éventuellement une étude géothermique

  • Autorisation obligatoire pour l’unité extérieure et les éventuels capteurs

Quelle est la durée de vie d’une PAC réversible ? 

La longévité de votre PAC dépendra de la technologie, de la gamme, et surtout de l’entretien et de l’utilisation que vous en faites.

À vrai dire, c’est la pièce principale de la PAC réversible, à savoir son compresseur, qui va déterminer sa longévité. Plus le compresseur est « costaud » et de bonne qualité, d’une marque sérieuse et réputée, plus votre PAC a de bonnes chances de vivre de longues et belles années…

  • 15 à 20 ans pour la majorité des modèles
  • 25 ans pour une PAC réversible bien entretenue
  • Les capteurs enterrés des PAC en géothermie ont une longévité beaucoup plus grande : jusqu’à 40 ans.


Les pompes à chaleur bénéficient de la garantie décennale de l’installateur.
La garantie fabricant dépasse rarement les 10 ans, hormis dans le cas des pompes à chaleur réversibles haut de gamme.

 bien choisir sa pompe à chaleur réversible

Comment bien choisir sa pompe à chaleur réversible ?

Comment choisir une pompe à chaleur réversibles ? Quelles sont les meilleures marques de pompes à chaleur réversible ? Quel budget prévoir pour l'achat d'une PAC réversible ? Toutes les réponses ici.

Les principales marques de PAC réversible

Marque de PAC réversible

Spécialité

Points forts

Points faibles

Daikin

Climatiseur
Pompe à chaleur air-air

Produits haut de gamme

Nombreuses fonctionnalités non disponibles en série

Mitsubishi

Pompes à chaleur de technologie Zubadan (chaleur constante)

Options économiques

COP parfois assez bas

Panasonic

Climatisation réversible

Options domotiques

Prix

Airwell

Climatisation
Pompes à chaleur aérothermiques

Pionnier
Innovations nombreuses

Pas toujours de télécommande

Frisquet

Pompe à chaleur air-eau

Fabrication française
COP élevés

Gamme réduite

Hitachi

Chauffage
Climatisation
Pompe à chaleur air-eau

Très large gamme

Pas de modèles pour les petites surfaces

CIAT

Réfrigération
Pompes à chaleur hydrothermiques

Appareils très performants

Pas de géothermie

Atlantic

PAC hydrothermique

Faible nuisance sonore

Peu de modèles réversibles

Prix d’une pompe à chaleur réversible

Le prix d’une pompe à chaleur réversible est le total de 4 points à prendre en compte dans votre calcul.

Pour un budget de pompe à chaleur réversible, vous devrez additionner :

  • Le prix d’achat de votre pompe à chaleur réversible
  • Le prix d’installation/pose de votre pompe à chaleur réversible
  • La consommation électrique de votre pompe à chaleur réversible
  • Le prix d’entretien de votre pompe à chaleur réversible.


Pour avoir une idée du budget, le prix total d’une pompe à chaleur réversible air-eau entre 8 000 € et 18 000 € (fourniture + pose).
Mais il faut ajouter à cela les émetteurs (radiateurs, plancher chauffant). Comptez entre 3000 et 8000 €. Sauf si vous réutilisez les émetteurs déjà en place.
Pour les splits d’une PAC à sortie d’air, comptez entre 2000 € et 3000 € par pièce équipée.
Ajoutez entre 100 € et 300 € pour l’ajout d’un thermostat sans fil.

Prix d’achat de votre pompe à chaleur réversible

Les facteurs qui influeront le prix de la PAC réversible seront :

  • La technologie 
  • Les indicateurs de performance thermique : plus ces coefficients seront élevés, plus la pompe à chaleur sera performante, plus son prix sera élevé
  • La surface et la puissance
  • La marque
  • Les options : elles viennent souvent en nombre sur les pompes à chaleur réversibles (télécommande, design, boîtiers, cache pompe à chaleur, abri pompe à chaleur…)

Le prix d’une PAC réversible sera plus cher qu’un climatiseur classique ou qu’un simple chauffage.

Pour une maison de 90 à 120 m² :

  • Le prix d’une pompe à chaleur réversible air-air va de 2 700 € à 6 500 €.
  • Le prix d’une pompe à chaleur réversible air-eau sans ECS va de 6 500 € à 7 800 €.
  • Le prix d’une pompe à chaleur réversible air-eau avec ECS va de 7 500 € à 9 500 €.
  • Le prix d’une pompe à chaleur réversible eau-eau sans ECS va de 10 000 € à 16 000 €.
  • Le prix d’une pompe à chaleur réversible eau-eau avec ECS va de 12 000 € à 20 000 €

Vous pourrez trouver une pompe à chaleur réversible monosplit de 3,5 kW pour 1700 € et de 11 kW pour 12 000 € (avec les unités intérieures).

Une PAC réversible air-air multisplit de 8 kW avec 3 unités se vendra aux alentours de 5300 €

Une PAC réversible air-eau de7 kW sans ECS coûtera environ 6000 €

Pour une pompe à chaleur aérothermique avec COP de 4 et une puissance moyenne <6 kW :

  • Prix d’une PAC réversible Mitsubishi 700 à 2000 €.
  • Prix d’une PAC réversible Airton environ 1000 €.
  • Prix d’une PAC réversible Samsung 1900 à 4000 €.
  • Prix d’une PAC réversible Atlantic environ 2000 €.
  • Prix d’une PAC réversible Airwell environ 5400 €.
  • Prix d’une PAC réversible Daikin environ 6000 € .

Le prix d’une PAC réversible à gaz est compris entre 7 000 € et 12 000 €.

Le prix d’une PAC solaire réversible de type photovoltaïque se situe aux alentours de 20 000 €.

Prix d’installation de pompe à chaleur réversible

Tout dépend de votre schéma d’installation de pompe à chaleur air eau ou air-air.

On compte une moyenne générale entre 1200 et 5000 €. Plus si c’est une pompe à chaleur géothermique (étude de faisabilité, forages…).

La main-d’œuvre se chiffre de 500 € à2000 € pour l'installation d'une pompe à chaleur air-air et de 1500 à 4000 € pour une PAC eau-eau.

Il faudra ajouter des frais supplémentaires tels que :

  • Le cache clim pour l’unité extérieure
  • Les radiateurs
  • Le plancher chauffant
  • Le forage (selon faisabilité) de 50 € à 100 €/ml.
  • Le puits canadien...


Exemple de devis pour la pose de votre pompe à chaleur

Installation d'une PAC air-eau sur réseau existant de radiateurs : 8350.30 €
Élément de raccordement  : 1200.50 €
Kit flexible de raccordement  : 110.20 €
Ensemble  support et fixation  : 170.10 €
Préparateur d'ECS  : 1230.80 €
Total  : 11 061.90  €

Prix de la consommation électrique d'une pompe à chaleur réversible

Évidemment, la source d’énergie de votre pompe à chaleur va être déterminante pour estimer sa consommation. Une pompe électrique coûtera plus cher qu’une pompe solaire, hybride ou au gaz naturel.

Contre toute attente, la réversibilité d’une pompe à chaleur ne fait pas exploser son prix, mais elle influera en revanche sur sa consommation. Vous l’utiliserez plus souvent et plus longtemps.

Il est difficile de donner la consommation électrique d’une pompe à chaleur, car de nombreux facteurs qui peuvent la faire varier.

Voici toutefois quelques exemples :

  • Consommation électrique d'une pompe à chaleur air/air COP 4, maison 100 m² : 794 € par an
  • Consommation électrique d'une pompe à chaleur sol/eau - sol/air COP 5, maison 150 m² : 5 250 € par an
  • Consommation électrique d'une pompe à chaleur eau/eau COP 5, maison 220 m² : 1 198 € par an
  • Consommation électrique d'une pompe à chaleur air-air - COP 4 entre 800 et 1600 €/an
  • Consomation électrique d'une pompe à chaleur sol-eau/sol-air - COP 5 entre 900 et 2400 €/an
  • Consomation électrique d'une pompe à chaleur eau-eau - COP 5/6 entre 1300 et 3600 €/an

Prix d’entretien de la pompe à chaleur réversible

entretien pompe à chaleur réversible

L’entretien de votre pompe à chaleur réversible est non seulement essentiel, il est dans certains cas obligatoire.

Il vous permettra d’assurer de bonnes performances à votre matériel, de prolonger sa durée de vie, et de réduire votre consommation d’énergie tout en préservant la qualité de l’air que vous respirez.

Votre PAC sera livrée avec un carnet d’entretien constructeur : suivez les instructions minutieusement.

Nous vous conseillons de souscrire un contrat d’entretien pompe à chaleur pour vous éviter les soucis de calendrier et de régularité. Vous pourrez le souscrire soit auprès de votre installateur, soit auprès d’un technicien recommandé par votre réseau fabricant.

Il est généralement plus intéressant de souscrire le contrat d’entretien au moment où vous réalisez votre devis d’installation : vous obtiendrez de meilleurs tarifs.

Obligation d’entretien

Votre pompe à chaleur réversible contient un fluide frigorigène. Il est capital de contrôler l’étanchéité du circuit frigorifique et de veiller à ce qu’aucune fuite ne se fasse (obligation d’entretien par décret 2010-349 du 31 mai 2010).

Si votre PAC est d’une puissance supérieure à 12 Kilowatts, un contrôle tous les 3 ans est obligatoire, et tous les ans si elle est d’une puissance supérieure à 100 kilowatts. Par ailleurs, toute pompe à chaleur contenant plus de 2 kilos de fluide doit faire l’objet d’un contrôle annuel obligatoire.

Seul un professionnel certifié est habilité à réviser votre PAC.
 
Le tarif d’un contrat annuel d’entretien de pompe à chaleur réversible va de 100 € à 300 €. Sachez que le dépannage et le remplacement de pièces seront facturés en supplément. 

Quelle aide de l’État pour une pompe à chaleur en 2021 ?

aides pompe à chaleur réversible

Attention lorsque vous ferez vos recherches sur Internet : rares sont les sites dont les informations sont à jour pour les aides de l’état pompe à chaleur réversible en 2021 !

En 2021, la seule aide officielle qui soit attribuable sous conditions aux PAC air-air est le CEE. Le Certificat d’Économie d’Énergie (CEE) peut être attribué par des fournisseurs d’énergie ou de carburant.

Les matériaux et les équipements achetés doivent être fournis par l’entreprise qui effectue leur installation. Ils doivent répondre à des exigences techniques précises.

Pour bénéficier de ce dispositif, l’entreprise qui met en œuvre les travaux doit être titulaire de la mention RGE.

En revanche, les PAC air-eau et un audit énergétique peuvent bénéficier à la fois de MaPrime Rénov’ si votre projet permet de réaliser au moins 35 % d’économie d’énergie et du CEE.

L’éco-PTZ peut être accordé sous conditions jusqu’au 31 décembre 2021 pour vous aider à financer votre projet.

Les autres types de pompes à chaleur réversibles ne sont pas admissibles aux aides financières en 2021.

rentabilité d’une PAC réversible

Une PAC est-elle un achat rentable financièrement ? 

L’amortissement et la rentabilité d’une PAC réversible sont estimés par les constructeurs sur 10 ans.

Elle se fait en comparaison avec l’installation d’un système de chauffage couplé avec un système de climatisation fonctionnant à l’électricité. En comparaison à des convecteurs classiques utilisés seuls, l’économie peut dépasser 35 % et se fera en moins de 10 ans. Si vous utilisez une clim, l’économie dépassera les 45 %. Et si votre système permet de produire de l’eau chaude sanitaire, l’amortissement sera encore beaucoup plus rapide !

Avec une pompe à chaleur géothermique installée grâce à des aides et subventions (car le coût de départ est beaucoup plus élevé), vous pourriez réduire vos factures de plus de 70 % et faire un retour sur investissement en moins de 5 ans.

Mais ce n’est pas vrai pour tous les modèles, tant les prix d’achat varient selon la technologie. Et ce n’est pas vrai pour tous les logements…

Le premier facteur à prendre en compte dans votre calcul de rentabilité est l’isolation de votre logement.

Si votre maison est une passoire thermique, aucun système de chauffage ou de climatisation ne sera rentabilisable et ce sont des calories qui s’envolent.


Avant de vous lancer dans un projet de PAC réversible, commencez par faire une étude thermique de votre logement !

« PAC réversible à 1 € » : attention aux arnaques !

Les initiatives d’aide à la rénovation énergétique ayant été largement mises en avant ces dernières années, on a aussi malheureusement vu fleurir pléthore d’arnaques à la pompe à chaleur.

En voici quelques unes, sur lesquelles nous vous conseillons d’être particulièrement vigilants !